Développement et lutte contre l’insécurité : les dix engagements de la jeunesse africaine présentés au Chef de l’Etat

0
363

(Ouagadougou, 22 mai 2023).

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a reçu ce lundi dans la matinée en audience une délégation de l’Association pour la promotion de l’intégration africaine (APIA), conduite par son président Hassane Billy OUATTARA.

Organisatrice du Forum international de la jeunesse africaine de Ouagadougou (FIJAO), l’association est venue présenter au Chef de l’Etat, les dix engagements pris par la jeunesse à l’occasion de cette rencontre qui a regroupé des jeunes de dix pays africains.

« Il s’agissait pour nous de venir présenter ces engagements au Chef de l’Etat, lui dire les responsabilités que nous avons prises et ce que nous allons faire concrètement sur le terrain pour apporter notre pierre à cette lutte contre l’insécurité au Sahel », a indiqué Hassane Billy OUATTARA par ailleurs président du comité d’organisation du FIJAO.

Unis autour des valeurs de solidarité, d’entraide, du bien vivre-ensemble et du dynamisme dans le travail, les jeunes entendent jouer leur partition dans la résolution des problématiques qui minent le continent et pour leur pleine participation au développement de l’Afrique.
Pour ce faire, ils se sont engagés,
à l’issue du Forum, à renforcer les cadres d’amélioration de la culture patriotique et du civisme, à renforcer la culture de l’intégrité chez les jeunes et les vertus de la bonne gouvernance, à mener des actions de promotion de l’entrepreneuriat et de l’éducation financière, à encourager l’entreprenariat social et solidaire.

Selon le président du Comité d’organisation du FIJAO, pendant un an et sur toute l’Afrique, les jeunes vont également travailler au renforcement de l’engagement citoyen, à l’encadrement et à l’orientation des jeunes dans leur engagement politique, à la promotion du leadership féminin et de l’égalité de chance dans tous les secteurs de développement.

Le president du comité d’organisation

La jeunesse a aussi pris l’engagement de s’investir dans la lutte contre les violences basées sur le genre et dans la promotion de la santé sexuelle et reproductive. Les jeunes comptent aussi conscientiser la jeunesse sur sa participation à la lutte contre l’insécurité et le terrorisme et d’agir en faveur du vivre-ensemble et de la cohésion sociale.

Photo de famille des jeunes avec le Chef de l’État

Le Président de la Transition a salué cette volonté de la jeunesse africaine d’apporter sa contribution aux luttes engagées contre le terrorisme et pour le développement du continent. Il a encouragé et félicité les jeunes pour leur engagement et leur a rassuré de son soutien.

Direction de la communication de la présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.