Insécurité urbaine: Un réseau de présumés(03)malfrats mis aux arrêts à Ouagadougou

0
244
La Police Nationale à travers le Commissariat de Police de l’Arrondissement n°06 de la ville de Ouagadougou vient de démanteler un  réseau de malfaiteurs au nombre de 03 qui s’adonnaient à plusieurs types d’infractions, notamment les vols à la roulette et les cambriolages des véhicules dans plusieurs quartiers de la ville, notamment Boulmiougou, Gounghin et Tampouy.

Leur mode opératoire consistait à se rassembler entre 19h et 20h dans un endroit prédéterminé. Ils y peaufinaient leur plan et le rôle que chacun devait jouer. Se déplaçant généralement à vélomoteurs en binôme, ils se rendaient devant les maquis de la place et autres lieux publics. Une fois sur place, un faisait le guet pour assurer la sécurité et l’autre, à l’aide d’un tournevis, brisait les vitres des véhicules. Ils emportaient les effets qu’ils y trouvaient, notamment les sacs avec leurs contenus et tous autres objets importants.

L’argent obtenu était reparti entre eux et les ordinateurs automatiquement convoyés vers des pays voisins via les sociétés de transport en commun les jours suivants pour y être vendus.
Il est à noter que plusieurs personnes ont été victimes des agissements de ce gang.

Au cours de leur interpellation, plusieurs objets ont été saisis entre leurs mains parmi lesquels des ordinateurs, des tablettes et des téléphones portables.

La Police Nationale réitère ses remerciements à tous les citoyens pour leur collaboration qui a permis d’atteindre ces résultats. Par ailleurs, elle les invite à la vigilance et leur recommande de :
stationner toujours les véhicules dans un endroit bien éclairé et achalandé ;
verrouiller les portières et remonter systématiquement les vitres des véhicules ;
ne pas laisser dans les véhicules des objets à la vue du public, notamment les sacs, les portefeuilles, les cartes de crédits et les carnets de chèques.

Pour finir, elle invite les populations à toujours dénoncer les cas suspects aux numéros verts mis à leur disposition que sont les 17, 16 et 1010.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

. Ces présumés malfrats s’adonnaient à plusieurs types d’infractions, notamment les vols à la roulette et les cambriolages des véhicules dans plusieurs quartiers de la ville, notamment Boulmiougou, Gounghin et Tampouy.

Leur mode opératoire consistait à se rassembler entre 19h et 20h dans un endroit prédéterminé. Ils y peaufinaient leur plan et le rôle que chacun devait jouer. Se déplaçant généralement à vélomoteurs en binôme, ils se rendaient devant les maquis de la place et autres lieux publics. Une fois sur place, un faisait le guet pour assurer la sécurité et l’autre, à l’aide d’un tournevis, brisait les vitres des véhicules. Ils emportaient les effets qu’ils y trouvaient, notamment les sacs avec leurs contenus et tous autres objets importants.

L’argent obtenu était reparti entre eux et les ordinateurs automatiquement convoyés vers des pays voisins via les sociétés de transport en commun les jours suivants pour y être vendus.
Il est à noter que plusieurs personnes ont été victimes des agissements de ce gang.

Au cours de leur interpellation, plusieurs objets ont été saisis entre leurs mains parmi lesquels des ordinateurs, des tablettes et des téléphones portables.

La Police Nationale réitère ses remerciements à tous les citoyens pour leur collaboration qui a permis d’atteindre ces résultats.

Par ailleurs, elle les invite à la vigilance et leur recommande de :
stationner toujours les véhicules dans un endroit bien éclairé et achalandé ;
verrouiller les portières et remonter systématiquement les vitres des véhicules ;
ne pas laisser dans les véhicules des objets à la vue du public, notamment les sacs, les portefeuilles, les cartes de crédits et les carnets de chèques.

Pour finir, elle invite les populations à toujours dénoncer les cas suspects aux numéros verts mis à leur disposition que sont les 17, 16 et 1010.

La Police Nationale, une force publique au service des citoyens !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.