Laye-Forum national: Les femmes rurales échangent autour de l’économie sociale et solidaire

0
887

La commune rurale de Laye, dans la province du Kourwéogo, région du plateau central, abrite depuis ce matin du 20, au 21 octobre 2023,  la 4ème édition du forum national sur l’économie sociale et solidaire (ESS), entrant dans le cadre des activités commémoratives de la Semaine nationale de la femme rurale (SENAFER) organisée par le Réseau pour la promotion et l’autonomisation de la femme rurale(REPAFER). Présidée par la Conseillère technique, Pr Mamounata Belem, représentant le ministre en charge de l’agriculture, sous le parrainage du professeur Elie Kabré, le marrainage de Adja Congo, du patronage du Haut commissaire de la province du Kourwéogo, Siaka Barro et le président de la délégation spéciale(PDS) de Laye, Seydou Millogo, avec la présence des autorités coutumières et réligieuses, sans oublier la forte mobilisation des femmes, de la population de Laye, et du Kourwéogo.

Le public

Cette célébration a été marquée par des interventions, des animations musicales, des remises de matériels agricoles, de dons de petits ruminants à 50 femmes, des visites de stands d’exposition de produits agroalimentaires, et un cadre d’échanges, d’information de renforcement de capacités sur l’ESS et les différents fonds d’appui de la place en faveur des femmes.

La marraine Adja Congo(droite), la  représentante de la direction provinciale de l’environnement (tenue verte), la représentante de monsieur le ministre de l’agriculture, Pr Mamounata Belem (milieu), la coordonnatrice du REPAFER, Mamounata KI/ Ouédraogo (jaune).
Transformation agro-alimentaire des femmes rurales

 

Madame le professeur BELEM Mamounata, conseillère technique du ministre de l’agriculture des ressources animales et Halieutiques, représentant monsieur le ministre, Ismaël Sombié : »dans son discours, le ministre adresse ses encouragements à toutes ces femmes pour cette belle initiative organisée par le REPAFER

Visite des stands

sur le thème de la contribution sociale et solidaire à la sécurité alimentaire, défi et rôle de la femme en particulier. »

Pr  BELEM Mamounata, conseillère technique du ministre de l’agriculture des ressources animales et Halieutiques, représentante monsieur le ministre, Ismaël Sombié.

Pour elle, « le ministère, ne pouvait être en arrière de cette initiative » c’est pour cela que nous sommes là pour encourager, féliciter cette initiative qui permet vraiment de lancer à sa juste valeur la contribution de la femme rurale dans le développement de notre pays », a t’elle indiqué.

Transformation agro-alimentaire des femmes rurales

« Nous avons vu à travers les stands d’exposition, tous les produits que les femmes ont transformé », que nous trouvons vraiment très intéressants, d’où notre présence pour encourager », a signifié la représentante du ministre.

La Coordonnatrice du REPAFER, madame Mamounata KI/Ouedraogo

Nous sommes là avec la direction générale du foncier, de la formation professionnelle et de l’organisation rurale qui va présenter la mission de cette direction et qui montre que le ministère est toujours derrière les femmes, et les femmes rurales, de même que tous les agriculteurs, en l’occurrence les femmes rurales qui s’investissent dans l’agriculture pour contribuer au développement du pays.

Le public

Cela consiste à produire pour vraiment essayer d’augmenter, l’employabilité des jeunes, des VDP, des PDI. 100.000 emplois qui sont prévus, et la production a commencé cette année,

Une femme rurale, tisseuse de coton

à travers le niébé, déjà une partie a été récoltée à Bobo Dioulasso, à l’école nationale de la formation agricole, qui relève de notre ministère, a révélé professeur Belem. En plus pour elle,  Il y a la production de maïs, qui est prévue aussi au même endroit sur plus de 120 hectares, à Banfora et à Bagré.

Le  Haut commissaire du Kourwéogo, Mr Siaka Barro

« Tout ceci c’est pour encourager le monde rural et encourager les femmes rurales », a précisé madame la Conseillère technique. « C’est eu égard à tout ça, que nous avons tenu à être là pour les encourager », a t-elle précisé.

Don de matériels à des associations et coopératives

« Concernant l’Initiative présidentielle et l’offensive agro-pastorale et halieutique lancées, la femme a sa place, a soutenu, madame la représentante du ministre.Les femmes rurales

La Coordonnatrice du REPAFER, madame Mamounata KI/Ouédraogo, s’est dite à son tour satisfaite

La Coordonnatrice du REPAFER, madame Mamounata KI/Ouédraogo

du déroulement de la cérémonie d’ouverture de la 4è édition du forum national sur l’économie sociale et solidaire pour le renforcement de la résilience de la femme rurale.

L’équipe du REPAFER

« C’est une satisfaction de voir nos vœux s’accomplir, parce que toutes nos activités prévues ont été bien réalisées, d’où nous sommes vraiment et déjà satisfaites. Aussi pour elle, la présence des femmes venues de 12 régions pour exposer leurs produits est donc un motif de satisfaction et les galvanise à plus d’un titre.

Les dames du REFAFER
Le PDS de Laye, Seydou Millogo

Leur satisfaction est doublement légitime, le fait d’être soutenue par les structures étatiques, et non étatiques, telles que le ministère, de l’agriculture, celui en charge de l’environnement, du genre, du

Le parrain Pr Elie Kabré et la marraine Adja Congo

commerce, des autorités civiles, militaires, et para militaires, la presse, le Haut commissariat et toute l’équipe au niveau provincial de même que des personnes de bonnes volontés, s’est t-elle réjouie.

Les femmes rurales avec leur don de petits ruminants

Notons qu’à cette 4è édition, les représentantes des 12 régions ont effectué le déplacement à Laye, sauf celles de la région du Sahel pour cause d’insécurité.

Les autorités
Don de petits ruminants aux femmes rurales

La Coordonnatrice du REPAFER, madame Mamounata KI/Ouédraogo, adresse ses sincères remerciements et félicitations, à toutes les personnes de bonnes volontés qui ont effectué le déplacement, aux autorités de la province du Kourwéogo, de la commune rurale de Laye, aux panélistes, aux communicateurs,  à l’ensemble des femmes, aux différents partenaires que sont: DIAKONIA, IPBF, PARM, EQUIPOP, MARIE STOPES INTERNATIONAL, pour le succès dudit forum.

Photo de famille des participant(es)s
Les troupes traditionnelles du Kourwéogo, ont animé la cérémonie

Karen Ouédraogo

images photos Hamza Jean Baptiste

Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.