Burkina/: Célébration eucharistique pour le nouvel an 2024: Les fidèles catholiques de la CCB Saint Ambroise de Bargho rendent grâce au Seigneur

1
410

Par S. Grégoire -31 décembre 2023:045

Les fidèles chrétien(ne)s catholiques de la C.C.B. (Communauté Chrétienne de Base) Saint Ambroise de Bargho, du quartier de Bargho, dans la commune rurale de Saaba, à Ouagadougou, dans la nuit du dimanche 31 décembre 2023, nuit de la saint Sylvestre, ont rendu grâce à Dieu pour son amour et pour toutes les grâces reçues au cours de l’année 2023. Ils ont demanau Seigneur le pardon de leurs péchés, et lui ont confié lannée nouvelle 2024 qui ouvre ses portes. Cela s’est fait au cours d’une messe célébrée par l’Abbé Palingwindé Aimé SAMA, Vicaire à la Paroisse Saint André de Saaba, prêtre diocésain de l’archidiocèse de Ouagadougou. À l’issue de la célébration, l’Abbé Palingwindé Aimé SAMA s’exprime au micro de FASOAMAZONE.NET.

Abbé Palingwindé Aimé SAMA

Abbé Palingwindé Aimé SAMA

Ce soir, nous avons eu une célébration pour une circonstance particulière, une célébration pour rendre grâce à Dieu pour l’année 2023 en train de s’achever, lui confiant, avec beaucoup d’espérance, l’année 2024 qui s’offre à nous. Nous sommes venus demander au Seigneur sa bénédiction pour l’année nouvelle. Nous nous sommes rassemblés dans l’Esprit Saint pour demander au Christ ses grâces, les grâces dont chacun de nous a besoin pour vivre pleinement sa vie de baptisé.

Nous sommes venus demander au Seigneur de nous accompagner tout au long de cette année, pour que chacun de nous vive réellement en fils et fille de Dieu, en recherchant ardemment la sainteté.

Nous lui avons demandé la grâce de la paix, la paix pour notre pays, la paix pour nos familles, et la paix dans nos cœurs. Aujourd’hui, c’est la fête de la Sainte famille et nous avons demandé particulièrement au Seigneur les grâces dont nos familles ont besoin pour vivre réellement leur vocation dans l’Eglise et dans le monde.

Nous avons demandé à notre Mère du ciel, la Sainte Vierge Marie, et à Saint Joseph, son bienheureux époux, de soutenir nos familles par leurs prières afin qu’elles soient de véritables lieux d’amour, de vie et de sainteté.

Les fidèles chrétien(ne)s catholiques de la CCB » Saint Ambroise » de Bargho.

Je souhaite donc à tous les fils et filles de l’Église, à tous les fils et filles du Burkina Faso et du monde entier, une très bonne fête  du nouvel an. « Tous mes vœux les meilleurs pour l’année 2024 », « mes vœux de santé, de paix, de prospérité et de sainteté ».

l’Évangile de Mathieu (Mt 24, 4-14)  que nous avons écouté, qui éclaire davantage la première lecture tirée de la lettre de l‘apôtre Paul aux Colossiens (Col 3, 12-17),  nous invite à vivre lAmour, ce plus grand commandement que le Christ nous a enseigné, l’amour de Dieu, l’amour du prochain. C’est l’Amour dans la foi et l’espérance, qui va nous aider à construire notre monde en perte de repère, et à faire de l’année 2024 ce que nous aurons décidé qu’elle soit, avec la grâce de Dieu. A exhorté l’Abbé Palingwindé Aimé SAMA.

Karen Ouedraogo

FASOAMAZONE.NET

31 décembre 2023

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.