Burkina: Les blessés en opération plaident entre autres pour l’affectation de leurs conjointes dans leur lieu de résidence

0
121

 « Gardez le moral et l’espoir », c’est le message que le Capitaine Ibrahim Traoré a adressé à l’endroit des blessés des opérations, qui ont saisi l’occasion d’adresser leurs doléances au Chef de l’État ce 14 mars 2024, à Ouagadougou.

Au cours de la conférence sur l’amélioration de la prise en charge des blessés en opération, portant toujours les séquelles physiques pour certains et psychologiques pour d’autres, le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim Traoré, a voulu cette rencontre pour rendre hommage à « ces héros de la Nation », et surtout pour leur rappeler que les autorités ne les oublient pas dans leur situation de blessure due à la guerre que mène notre pays contre le terrorisme depuis bientôt 10 ans. « Gardez le moral et l’espoir », leur a-t-il adressé.

Au cours des échanges, les participants ont reconnu les efforts consentis par le gouvernement à leur endroit et ont remercié le Chef de l’Etat pour cela.

Les blessés en opération ont saisi l’occasion pour formuler quelques doléances et préoccupations liées à leur état.

La question de la gestion des carrières notamment les avancements et les stages, l’amélioration du plateau technique du centre médical des armées, la prise en charge psychologique des blessés en opération constituent des préoccupations majeures des hôtes du jour.

Ils ont aussi évoqué leurs encouragements à travers les décorations, les primes d’opération, et leurs affectations dans des services moins contraignants, la reconversion dans d’autres métiers ou fonctions, l’affectation de leurs conjointes dans leur lieu de résidence afin de faciliter la gestion de leur situation d’invalidité ou de handicap.

Touché par la situation de ces blessés en opération, le Président de la Transition a souligné l’opérationnalisation de la Caisse d’assurance maladie des armées, la formation et la reconversion en 2023 de certains blessés qui vont se poursuivre, la mise en place d’une agence pour la prise en charge de la gestion des carrières qui sera opérationnelle dans les prochains mois.

Le Capitaine Ibrahim TRAORE a également rappelé que des réformes et des réflexions sont en cours en vue de prendre en compte et en charge, de façon diligente et efficace, l’ensemble des préoccupations exprimées par les blessés en opération.

Ils ont aussi évoqué leurs encouragements à travers les décorations, les primes d’opération, et leurs affectations dans des services moins contraignants, la reconversion dans d’autres métiers ou fonctions, l’affectation de leurs conjointes dans leur lieu de résidence afin de faciliter la gestion de leur situation d’invalidité ou de handicap.

Touché par la situation de ces blessés en opération, le Président de la Transition a souligné l’opérationnalisation de la Caisse d’assurance maladie des armées, la formation et la reconversion en 2023 de certains blessés qui vont se poursuivre, la mise en place d’une agence pour la prise en charge de la gestion des carrières qui sera opérationnelle dans les prochains mois.

Le Capitaine Ibrahim TRAORE a également rappelé que des réformes et des réflexions sont en cours en vue de prendre en compte et en charge, de façon diligente et efficace, l’ensemble des préoccupations exprimées par les blessés en opération.

Doloman

Fasoamazone.net

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.