SNC 2024: L’UE s’engage à contribuer à hauteur de 82 millions de FCFA

0
58

Ceci est une bonne nouvelle pour la Semaine Nationale de la Culture (SNC)Bobo 2024. l’Union Européenne(L’UE) s’engage à soutenir l’évènement avec une contribution d’environ quatre vingt deux(82) millions de francs CFA. En effet c’est ce qui est ressorti de l’audience accordéce mardi 16 avril 2024 à Ouagadougou, par le Ministre d’Etat, le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme(MCCAT), Rimtalba Jean Emmanuel Ouedraogo, à son Excellence Daniel Aristi Gaztelumendi, ambassadeur de l’Union Européenne(L’UE) au Burkina Faso.

Au cours de l’audience, les échanges ont tourné autour de la collaboration entre L’UE et le Burkina Faso, pour la SNC à venir.  Selon le diplomate de L’UE, cette contribution de 82 millions de francs CFA, vise à soutenir le pays des Hommes intègres pour la bonne marche de cette biennale culturelle.  » Ce financement est dédié notamment à l’animation des podiums près de 400 chapitaux et à la récompense des lauréats dans certaines catégories, gage de la participation effective de l’UE, à la réussite de cette semaine culturelle, prévue le 27avril au 04 mai 2024.

Prenant la parole, le Ministre d’Etat, en charge de la Culture burkinabé, Rimtalba Jean Emmanuel Ouedraogo, tout émerveillé a témoigné sa reconnaissance et celle du Burkina Faso à son hôte d’une journée et à sa délégation. « Pour lui cela traduit un trait d’union et une véritable solidarité ntre les peuples et les nations« , a t-il indiqué.

« Notre partenariat est un partenariat de longue haleine. La culture est un facteur économique essentiel et contribue fortement à la cohésion sociale et du vivre ensemble », a laissé entendre  Son Excellence Daniel Aristi Gaztelumendi.

Près de 200 initiatives ont été lancées concernant les projets de l’UE au Burkina. dans le domaine de la culture et vont continuer dans le temps et créer des emplois», a confirmé monsieur  Daniel Aristi Gaztelumendi.

En rappel, la SNC 2024, est placée sous le thème « Culture, mémoire historique et sursaut patriotique pour un Burkina nouveau ».

Doloman

FasoAmazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.