Diplomatie Ivoirio-Burkina: « Nous quittons Niangoloko avec des cœurs remplis de joie» Ministres de la Défense

0
82

Cette rencontre que nous avons souhaitée, ce 19 avril 2024, à Niangoloko en terre burkinabé, nous partie ivoirienne, était très utile et nous a permis de nous parler. Les peuples qui sont de part et d’autre de ces frontières ont pratiquement beaucoup de choses en commun…Et pour se faire, ces deux peuples, doivent tout faire pour rester ensemble….Nous quittons Niangoloko avec des cœurs remplis de joie.

Nous avons passé en revue tous les points des relations entre les deux pays et je peux vous rassurer que cette réunion de Niangoloko donnera un nouveau départ aux relations entre le Burkina Faso et la Côte d’Ivoire. On ne peut que se féliciter pour ce qui vient de se passer ce jour et je n’en dirai plus », a lancé entendre le ministre d’Etat ivoirien de la Défense Téné Birahima Ouattara.

Nous espérons que nous reprendrons un nouveau départ dans le cadre du renforcement des relations entre nos deux pays pour lutter contre le terrorisme dans la sous-région et les différents trafics qui ont lieu à la frontière commune entre nos deux pays, à soutenu le général Coulibaly.

Ces derniers mois, les relations entre les la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso ont connu des tensions, liées aux arrestations de deux gendarmes ivoiriens et de deux éléments des forces combattantes(un militaire et un VDP) burkinabés, accusés d’avoir franchi la frontière avec leur arme de service. « S’il existe des points d’achoppement, il faut les régler pour aller de l’avant ». « Notre vision commune est qu’il n’y ai pas de rupture de dialogue entre les deux nations », nous souhaitons vivre dans un espace commun de sécurité dans la fraternité de la cordialité ». Selon le général,

Chers amis ivoiriens vous êtes chez vous« « Il n’y a qu’une bande imaginaire qui nous sépare, mais nous sommes ensemble«, selon le patron de la Défense burkinabé, le ministre Kassoum Coulibaly.

Téné Birahima Ouattara, a saisi l’occasion pour féliciter le pays des hommes intègres pour les victoires engrangées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. Il a fait part du soutien du gouvernement ivoirien de sa compassion face aux pertes subies dans le cadre de cette guerre.

La rédaction

Fasoamazone.net

Source AIB

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.