CEF-SI: Une micro finance pour prendre en compte tous les exclus du système de financement(SYNATCOMB)

0
73
Caisse d'épargne et crédit financier

La coupure du ruban symbolique, marquant le lancement des activités de la Caisse d’Epargne et de Financement du Secteur Informel (CEF-SI), la micro finances du Syndicat national des commerçants du Burkina(SYNATCOMB), a lieu ce samedi 20/avril/2024 à Ouagadougou. Le Secrétaire général monsieur Roch Donatien Nagalo, invite les membres, tous les commerçant(e)s, les femmes, notamment ceux et celles du secteur informel et tous ceux qui se sentent en marge du système de financement classique à y adhérer massivement.

Le public à l’ouverture

Le SYNATCOMB s’est engagé à apporter sa part de contribution à l’atteinte des objectifs de la Transition, eu égard aux nombreuses difficultés liées à la situation sécuritaire qui handicape le bon fonctionnement des activités économiques et sociales depuis quelques années, et vue l’engagement des autorités de la Transition sous le leadership de son Excellence Ibrahim TRAORE, Président de la Transition, Chef de l’Etat dans sa volonté d’endiguer ce fléau.

Les femmes ont défilé

« C’est fort de ce constat, que le SYNATCOMB, en partenariat avec d’autres acteurs du secteur privé, a eu l’initiative de mettre en place une structure de microfinance dans le but d’accompagner ses  membres du secteur informel et contribuer au développement économique de notre pays », a souligné le Secrétaire général du SYNATCOMB, Roch Donatien Nagalo.

Les femmes ont témoigné d’un grand intérêt

Poursuivant dans la même lancée, selon le SG Nagalo, Cette Caisse d’Epargne et de Financement du Secteur Informel (CEF-SI),  est née de l’initiative des premiers responsables de SYNATCOMB, « soucieux des difficultés que rencontrent certains de leurs membres en général et ceux du secteur informel en particulier dans la recherche du crédit pour financer leurs activités.

Le Secrétaire général, monsieur Roch Donatien Nagalo(micro)

Toujours selon lui, « la mise en place de cette structure vise à répondre un tant soit peu, à la préoccupation des acteurs de la chaine de notre économie qui peinent à trouver des moyens de financement de leurs projets,

Leaders coutumiers

et s’inscrit dans une vision de développement solidaire ». « Nous mettons ainsi à la disposition de l’ensemble de nos membres et de tous ceux qui souhaitent adhérer à la démarche de la vision que nous entendons incarner, un outil de financement pensé pour répondre au mieux à leurs besoins », a t-il dit. « Notre structure ne sera pas une Microfinance de plus, mais une Microfinance en complément;

Les autorités

elle vient pour travailler à donner une chance à tous ceux qui se sentent exclus du système de financement jusque-là proposé », a laissé entendre notre interlocuteur du jour.

Après la cérémonie de lancement  de ce jour, les activités vont progresser avec l’ouverture de deux Agences à Ouagadougou (Sankariaré et Tanghin/Marché à bétail). Ensuite le groupe envisage par la suite, une extension vers les chefs lieux de régions et de provinces de manière évolutive en fonction des réalités sur le terrain.

Les femmes ont adhéré massivement

L’Agence qui nous accueille compte deux 02 guichets et il en est de même pour celle de Tanghin/Marché à bétail.
En termes d’emplois, la structure génère pour ce début un total de vingt (20) emplois directs.

Ouverture de comptes à la caisse sur place

« Le SG,  invite  l’ensemble des membres ainsi que tous les commerçants notamment ceux du secteur informel et tous ceux qui se sentent en marge du système de financement classique, à une adhésion massive à cette Microfinance et en faire l’outil de financement par excellence de leurs projets.

Il a lancé un appel solennel à tous les membres pour une gestion efficiente et responsable de ce outil car, « vous êtes les bénéficiaires directs et j’en appel à l’union de tous pour travailler à un avenir rayonnant du secteur informel.

Les chefs coutumiers
Mr le Secrétaire Général Roch Donatien Nagalo au micro

Karen Ouedraogo

FasoAmazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.