1er mai 2024: Le ministre d’État, Bassolma Bazié interpelle

0
108
Le Ministre Bassolma Bazié

Burkina Faso-Travail-Commémoration

Ouagadougou, 30 avril 2024 

Ceci est un message du ministre d’État , ministre de la Fonction publique, du Travail, de la Protection sociale, monsieur  Bassolma Bazié,  ce mardi 30 avril 2024, à  l’occasion de la Journée internationale du Travail, le 1er Mai 2024,  Il  a salué la mémoire des héros tombés dans les champs de bataille pour la patrie,  aussi loués les sacrifices de tous ceux qui apportent leur contribution à la lutte contre le terrorisme, sans oublié d’inviter les uns et les autres à manifester leur solidairité envers les PDI.

Dans son message du 1er Mai 2024  publié  ce mardi 30 avril 2024, à Ouagadougou, à tout d’abord dit ceci «Je saisis cette opportunité, au nom de Son Excellence Monsieur le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim Traoré et de l’ensemble du Gouvernement, pour :

Primo, m’incliner respectueusement sur la mémoire de l’ensemble des braves Travailleuses et Travailleurs de notre Pays (Forces de Défense et de Sécurité (FDS),

Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP), comme civils), qui ont consenti le sacrifice suprême sur les différents fronts de combats pour maintenir le drapeau national hautement dressé ; que la Terre de nos ancêtres leur soit légère et qu’ils reposent en paix ;

Secundo, saluer et magnifier les sacrifices multiples et multiformes des filles et fils de ce Pays des Hommes intègres qui, malgré l’adversité, se sont sacrifiés et continuent de se sacrifier au nom de cette Patrie.

Dans ce combat sans merci, d’aucuns sont marqués à vie de séquelles se matérialisant par des pertes de certaines parties de leur état physique et d’autres par des pressions psychiques énormes. Leurs familles ne sont pas en reste dans ces situations pénibles et douloureuses ;

Tertio, féliciter et encourager vivement l’ensemble des Travailleuses et Travailleurs qui ont répondu de façon prompte et exemplaire à l’appel de la Nation afin que dans la solidarité, les Forces de Défense et de Sécurité et les Volontaires pour la Défense de la Patrie soient suffisamment outillés dans la lutte contre l’hydre terroriste.

Quarto, avoir une pensée pleine d’encouragements, d’espoirs et d’appel à la solidarité à l’endroit des Personnes Déplacées Internes (PDI) et des populations réinstallées dans leurs localités d’origines».

La rédaction

Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.