Justice/ Que devient L’Amazone Antoinette Nongoba Ouédraogo? la toute première femme Avocate et toute première femme à occuper le poste du Barreau du Burkina Faso!

0
58
Me Antoinette Ouédraogo

Antoinette Nongoba Ouédraogo, est la toute première femme Avocate au Burkina Faso, présidente du Barreau du Burkina Faso. Un domaine jadis masculin. Elle qui a été depuis belle lurette militante et défenseure des droits des femmes et surtout pour l’environnement. Depuis lors Antoinette se fait rare dans les milieux.

Pourtant elle est une femme dynamique, battante pleine d’amour pour le travail bien fait. Elle a beaucoup œuvré pour le développement du Burkina Faso et de son rayonnement à l’extérieur, dans la défense des droits humains, surtout des personnes vulnérables dans les tribunaux et autres.

Maître(Me) Antoinette Ouédraogo, née en 1957, originaire de la province du Zondoma, vers le Yatenga, dans la région du  Nord du Burkina, est mère de famille d’un adorable enfant. Membre du barreau, elle a été la première femme à embrasser la carrière d’avocat le vendredi 20 avril 1984,  cérémonie présidée par Me Halidou Ouédraogo, président de la Cour d’Appel de Ouagadougou. Me Antoinette Ouédraogo est élue le 17 juin 2006, présidente du Barreau du Burkina Faso, la toute première femme à occuper ce poste.

Surnommée « la dame de fer », Me Antoinette était crainte à cause de son francs parlé. Elle faisait la fierté des uns et des autres au cours des procès. C’était un femme formidable, qu’on avait  du plaisir à admirer dans les prétoires. Mais ne manquait pas aussi de détracteurs, de personnes envieuses et autres. Ainsi va la vie.

Vivement qu’elle se fait voir et retourne à ses anciens amours. Le Burkina Faso,  a besoin de l’expertise de ses dignes filles et fils, de l’expertise des aîné(es), à l’heure de la cohésion sociale.

Nelessi

FasoAmazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.