Santé: Trop nettoyer ses oreilles peut-il rendre sourd ?

0
44
Une hygiène inappropriée peut endommager le conduit auditif. Getty - Art-Of-Photo

Pour éviter de pousser le bouchon… d’oreille mieux vaut renoncer aux gestes intrusifs pratiqués à l’aide de crochets et autres cotons-tiges. Eau tiède et petit massage constituent une hygiène bien plus efficace.

Pour être efficace et sans danger, l’hygiène de l’oreille doit obéir à des règles bien précises. « Il faut notamment proscrire tous les gestes intrusifs que l’on peut être tenté de pratiquer à l’aide de crochets, épingles et autres cotons-tiges, pour se débarrasser du cérumen qui se forme naturellement dans notre conduit externe », conseille le docteur Didier Bouccara ORL à l’hôpital Georges Pompidou, et membre du comité scientifique de l’association Journée nationale de l’audition (JNA).

En effet dans cette partie qui est la plus visible de nos oreilles, la peau est fine et souple, supportée par du cartilage. Ces gestes mal appropriés peuvent, au mieux, contribuer à repousser le bouchon au fond de l’oreille et à perdre de l’audition ; au pire, blesser le conduit.

Pas tous égaux face au cérumen
« Si nous produisons tous du cérumen, ce n’est pas dans les mêmes quantités. Une particularité liée à l’environnement, à l’humidité de notre conduit auditif, à l’équilibre hormonal de chacun… Voilà pourquoi en fonction de la quantité de cérumen produit, ce dernier a tendance à s’évacuer plus ou moins spontanément », indique le spécialiste.

« Quoi qu’il en soit, en matière d’hygiène, la préconisation est la même pour tout le monde. Il faut se limiter à utiliser le jet d’eau tiède de la douche pour irriguer son canal externe puis pratiquer un léger massage du tragus, cette petite partie cartilagineuse située à l’entrée de l’oreille, et enfin laisser s’écouler l’eau.

Avec ce geste d’hygiène simple pratiqué de temps en temps, le cérumen s’évacue facilement. Je conseille aussi de pratiquer ce geste en cas de baignade dans une eau de qualité moyenne. Enfin, il faut penser à l’huile d’amande douce, dont quelques gouttes suffisent à apaiser d’éventuelles démangeaisons dans le conduit auditif. À l’inverse, les microtraumatismes répétés avec des objets inadaptés peuvent provoquer des eczémas dermatologiques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.