Pourquoi les hommes sont infidèles…

0
357
Tromper sa femme, sa compagne est devenue un fait banal dans notre société. Sur dix hommes pris sur le tas, huit ont déjà trompé leurs femmes et continue d’entretenir des relations extraconjugales . Pour certains hommes avoir une seule compagne n’est pas suffisant. Même s’ils ont juré amour et fidélité à cette dernière devant le Maire. Le nombre d’hommes infidèles augmente chaque jour et s’étend à tous les niveaux socioprofessionnels.

Qu’est ce qui explique cette proportion galopante des hommes infidèles ?  Quelles sont les raisons qui poussent un homme à tromper sa femme ?  Les raisons qui peuvent pousser un homme à tromper sa femme sont de plusieurs ordres

La négligence des femmes

Les hommes disent aller chercher dehors ce qui leur manque à la maison. Ils trouvent chez leur maîtresse l’amour, la douceur, les câlins, la sensualité, les massages …qu’ils ne trouvent souvent  pas à la maison, auprès de leur propre femme. «Avec les maîtresses, il y a plus d’entente et de complicité. Avec elles on a droit à un petit plus spécial qu’on ne retrouve pas à la maison et je ne vous parle du travail qu’elles font au lit. Moi avec ma femme c’est toujours les histoires, les palabre, alors pour avoir plus de tranquillité, je passe plus de temps chez ma maîtresse». affirme Kra. Est-ce à dire que les femmes, elles même, poussent leurs maris vers ces maîtresses ? Une chose est sûr,  elles n’étaient pas comme ça avant le mariage. Il y a des femmes qui prennent soin d’elle, ont un bon comportement, sont douces, aimantes et câlines. Mais une fois entrées au foyer, elles changent carrément de comportement, de caractère. Elles ne prennent plus soin d’elles. Ce qui pousse le mari vers d’autres femmes.

Mariages arrangés ou imposés

Dans nos régions et nos religions, on assiste à des mariages arrangés. Certains parents refusent que leur fils épouse une fille qui n’est de la même région qu’eux. Quand d’autres parents font des mariages arrangés de leurs progénitures. Alors que les concernés sont pas consentent ou ne se connaissent pas suffisamment. Dans ce type de mariage l’amour n’est pas toujours au rendez vous. Cette situation entraine l’infidélité de l’homme dans le foyer. Il ne se sent pas à l’aise avec cette dernière et veux changer d’air. Cet air tant recherché il la retrouve dans les bras de sa maitresse. « Je suis du Sud et j’aime la mère de ma fille, une jeune fille de l’Ouest avec qui je souhaitais me marier. Quand j’ai informé ma famille, elle est entrée dans une grande colère surtout ma mère et mon père me disaient que ce n’est pas possible. C’était eux ou la fille. Alors je me suis soumis à leur volonté et me suis marié avec une fille de ma région et j’avoue que je ne suis pas heureux. Depuis bientôt 3 ans je la trompe avec la mère de ma fillette », explique Fréderic.

Désir sexuel non assouvi

L’une des raisons et non la moindre, c’est le fait que la femme n’arrive pas à satisfaire sexuellement son homme. Certaines femme au foyer ne sont pas endurantes et ne supportent pas les différents coups de rein de leur homme. D’autre n’aiment les rapports sexuels rapprochés. Il y en a qui ont l’habitude de refuser de faire l’amour avec leur conjoints pour des histoires banales. Pour un rien, elle sèvrent leurs hommes. Embargo sur le sexe, selon leurs humeurs. « J’aime fait l’amour. Je suis très gourmand en ce qui concerne les rapports sexuels. Dommage ! Parce que ma femme n’aime pas trop le sexe. On peut avoir des rapports deux fois par semaines. C’est peu. Alors je comble le vide avec mes deux maitresses », indique Guillaume.

Mariage par contrainte professionnelle

Certains hommes se marient pour des raisons professionnelles. Du fait que leur poste de responsabilité l’exige pour être en règle vis-à-vis de la loi. Montrer qu’il peut occuper des responsabilités dans sa société en se mettant la “corde au coup”. Ce qui lui donne plus de crédibilité devant ses supérieurs. Le mariage dans certains cas n’est pas fondé sur l’amour. « À l’époque je sortais avec une fille que j’appréciais beaucoup. Mais, franchement, je ne l’aimais pas. Nous avons fait cinq ans de vie commune avant qu’on m’annonce que je dois me marier pour un nouveau poste avec tous ses avantages. Je n’ai pas fouillé loin, c’est avec celle que je vivais que je me suis marié par reconnaissance», a fait savoir Fiacre. En pareil circonstance, la probabilité pour que le mari trompe sa femme est grande. Pour beaucoup d’hommes la femme est considérée comme la mère de leurs enfants et non comme une femme avec qui on entretient des rapports sexuels. Quand la femme devient mère certains hommes mettent du temps à la reconsidérer comme une partenaire sexuelle. Erick chauffeur de taxi raconte : «  Il y a trop de bonne chose dehors. Des petites filles bien fraîches. Ma femme  je l’ai marié pour me faire des enfants et à manger ». Ce cliché qu’ont certains hommes de la femme est dangereux. Elle est souvent considérée comme les meubles de la maison.

La perversité des hommes

Les hommes ont des fantasmes qu’ils préfèrent assouvir chez leur maitresse. Soit parce qu’ils ont honte de le demander à leur femme  et craignent leur réaction. Soit ils la respectent… Ces fantasmes peuvent être la sodomie, la fellation. L’imitation des positions extravagantes vues dans les films pornographiques etc. Tromper leur femme devient une excuse. « Il y a des choses qu’on ne doit pas faire avec sa femme mais avec celles de dehors, c’est possible, elles sont tout terrain et on sent mieux le plaisir », affirme Alfred, marié depuis 2 ans. Certains hommes veulent aussi tenter leur virilité avec d’autres femmes. D’autres voient en l’infidélité comme une expérience de maturité sexuelle. Pour eux tromper leurs femmes avec plusieurs partenaires fera d’eux des hommes accomplis et expérimentés.

Situation contradictoire

L’homme marié ne vit pas avec sa maîtresse pour bien la connaître. Car quand  il vient la voir, elle se met toujours dans son meilleur jour pour le recevoir à. Elle se montre douce, gentille et c’est pareil pour l’homme. « J’ai été sa maîtresse pendant 2 ans avant que sa femme ne le quitte. Si elle n’était pas partie, je sais que nous en serions toujours au même point. Et je le vis assez mal. Nous avons aménagés ensemble. Je l’ai découvert, moi qui croyais le connaître, que nous n’avions pas du tout la même vision du couple. Je pensais que je serai heureuse, c’est loin d’être le cas, je souffre. », relate Marthe avec un dégout.

L’infidélité des hommes se développe dans notre société et est perçu comme normale par les femmes elles même. L’homme a sa part de responsabilité. Car le fait pour l’homme d’aller voir dehors peut contracter les maladies comme les IST, le VIH. Le pire dans tout ça, c’est que l’homme n’arrive plus à assurer les charges de sa maison et les besoins de ses enfants. Parce qu’il gaspille ses revenus chez sa maitresse, dans les hôtels huppés et restaurant chics, dans les bars et maquis de la place.

Auteur :Dimitri A abidjandirect.net

LAISSER UN COMMENTAIRE