Lancement officiel de l’USSU-BF saison 2016-2017 « Réduire les risques liés à la délinquance et aux autres fléaux qui minent la jeunesse » M. Tairou Bangré

0
111

La cérémonie d’ouverture de l’USSU-BF session 2016-2017 a eu lieu ce jeudi 27 avril 2017 à l’Université Ouaga 1  Joseph Ky Zerbo,  sur le terrain Dabo Boukari.  Cette cérémonie a vu la présence effective du Ministre des sports et des loisirs M. Taïrou  Bangré et du premier Vice président de l’Université de Ouagadougou monsieur Baro ainsi que du Pr Alkassoum Maiga Ministre de l’Enseignement supérieur  de la recherche scientifique et de l’innovation.

Le Ministre des sports et des loisirs M. Taïrou  Bangré
Le Ministre des sports et des loisirs M. Taïrou Bangré

L’Union des sports scolaires et universitaires du Burkina Faso (USSU-BF) est une compétition sportive regroupant divers sports notamment le football, le judo, le  kung-fu, le basketball, le  hand ball, et autres.

L’USSU-BF 2016-2017 est une coalition de deux ministères notamment celui des sports et des loisirs ainsi que celui de l’Enseignement supérieur  de la recherche scientifique et de l’innovation  qui œuvrent main dans la main afin de proposer aux étudiants du Burkina Faso, un cadre sain pour la pratique du sport, dans l’optique de contribuer au rayonnement de notre cher pays  à travers le monde.

Démonstration d'arts martiaux
Démonstration d’arts martiaux

A l’ordre du jour de cette cérémonie  d’ouverture  un  cross populaire a regroupé les représentants  des différentes universités et grandes écoles  de koudougou, Bobo Dioulasso, Ouagadougou, des autorités présentes sur place , et bien d’autres.  Aussi  suivi  d’une; séance d’aerobic  sous de  majestueuses mélodies du guitariste David Solo, et de; démonstrations de Judo, kung-fu  et des prestations d’artistes.

Démonstration de Karaté en présence des invités
Démonstration de Karaté en présence des invités

Cette compétition qu’est l’USSU-Bf permettra aux universitaires et élèves d’atténuer les problèmes  liés à la santé, la réduction des risques liés à la délinquance  et aux autres fléaux qui minent la jeunesse, le développement intellectuel  des élèves et étudiants. Le sport est également considéré comme facteur de rapprochement des populations.

Séance d'aérobic
Séance d’aérobic

«Il faut dire que les étudiants ont besoin de sport pour leur  épanouissement. Ces compétitions permettront aux étudiants de se découvrir , d’établir une certaine cohésion en leur  sein.. Etant donné que le sport est une  discipline de cohésion sociale.  A travers ces compétitions  également les étudiants  pourront mieux se divertir » confia Monsieur Taïrou Bangré.

Frédéric TIANHOUN

LAISSER UN COMMENTAIRE