Solidarité nationale : Des vivres au profit des malades et des détenus

0
77
Le ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille a procédé ce mercredi 23 mai 2018, à une remise officielle de vivres et sucres à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO) et au Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo. Il s’est agi de dons de quinze (15) tonnes de maïs, dix (10) tonnes de riz, vingt (20) cartons de sucre, d’une valeur estimée à huit millions cent mille (8 100 000) francs CFA pour la MACO et cinq (5) tonnes de maïs, cinq tonnes de riz et dix (10) paquets de sucre d’une valeur de trois millions cinq cent cinquante (3 550 000) francs CFA pour l’hôpital. A cela, le Ministre Ilboudo/Marshall a ajouté un don/surprise de quatre (4) têtes de bœuf dont deux (2) pour chacun.
Des vivres pour détenus et malades
Des vivres pour détenus et malades

Avant de procéder à la remise officielle de dons, le Ministre de la femme, de la solidarité et de la famille, Marie Laurence Ilboudo/Marshall et sa délégation ont rendu visite au Chef des moosés, le Mogho Naaba Bangho. La visite entre dans le cadre de la tenue du forum national des personnes handicapées, placé sous le thème « Autonomisation sociale et économique des personnes handicapées : états des lieux et perspectives ».

Le ministre ilboudo marshall remettant le bon d’enlèvement des vivres au DG du CHU Yalgado Ouedraogo
Le ministre ilboudo marshall remettant le bon d’enlèvement des vivres au DG du CHU Yalgado Ouedraogo

Ledit forum se tiendra du 4 au 5 juin 2018 au palais des sports de Ouaga 2000, et madame le ministre est venue tenir informer l’empereur des moosés et demander ses bénédictions. Par ailleurs, en ce début de mois de jeûne, le gouvernement burkinabé a marqué de nouveau sa solidarité envers son peuple à travers des donations.

« Cette solidarité est l’une des vertus que son excellence Roch Marc Christian Kaboré, président du Faso veut davantage promouvoir et consolider au cours de son quinquennat pour en faire le socle de la cohésion sociale et le développement économique au Burkina Faso », a déclaré le ministre en charge de la femme, Marie Laurence Ilboudo/Marshall, ce mercredi 23 mai 2018.

Selon elle, l’objectif visé par cet appui est de contribuer à l’amélioration des conditions alimentaires et nutritionnelles des malades et des détenus. En sus, la première responsable du département de la femme a indiqué que le gouvernement est bien conscient des difficultés de tous ordre rencontrées dans la prise en charge effective des personnes admises à ces lieux. Celle-ci a également laissé entendre que le gouvernement reste attaché aux droits de l’homme, c’est pourquoi il s’emploie à les faire respecter afin que chacun puisse en jouir quel qu’il soit, où qu’il soit. Aussi a-t-elle assuré que cette action généreuse sera renouvelée chaque fois que possible et avec une composition beaucoup plus solide que la précédente.

Aux dires du Directeur de la MACO, Claude Ouédraogo, le geste du gouvernement à travers le ministère en présence est à saluer parce ce que les personnes en situation de détention ont besoin de l’appui des autres membres de la société. « Le don sera utilisé à bon escient », a assuré ce dernier..

Stevie Reine Yameogo/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE