Cinquantenaire du CAMES : le jubilé d’or a été solennellement lancé

0
391
Le représentant du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche du Cameroun, M. Maurice Aurélien Sosso, a procédé ce mercredi 30 mai 2018 au lancement officiel du jubilé d’or du CAMES.
Les participants à la cérémonie de lancement officiel du jubilé d’or du CAMES
Les participants à la cérémonie de lancement officiel du jubilé d’or du CAMES

La cérémonie de lancement officiel du jubilé d’or du CAMES a eu lieu dans une ambiance plutôt rythmée ce mercredi 30 mai 2018.. Défilé de présentation des pays membres du Conseil africain et malgache pour l’Enseignement supérieur (CAMES), et prestation musicale ont tenu en haleine les participants du colloque sur l’enseignement supérieur, avant le discours officiel de lancement.

M. Maurice Aurélien Sosso,  Le représentant du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche du Cameroun
M. Maurice Aurélien Sosso, Le représentant du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche du Cameroun

Représentant le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche du Cameroun, Pr Jacques Famé Ndongo, le Directeur de l’Université Yaoundé 1, M Maurice Aurélien Sosso a, d’abord, fait un rappel historique de ladite institution. En effet, selon ce dernier, le CAMES est le fruit de la perspicacité des chefs d’Etats de l’organisation commune africaine, et malgache réunis le 22 et 23 janvier 1968 à Niamey. « C’est dans la volonté d’unifier et d’harmoniser les rêves de fonctionnement des universités africaines à leur naissance, le CAMES a vu le jour » a déclaré le représentant, M. Sosso.

Il ajouté que le Conseil fête ses 50 ans et le jubilé traduit d’emblée une belle réussite et des perspectives reluisantes qu’il convient de saluer à sa juste valeur. A entendre M. Sosso, le CAMES s’est affirmé et imposé comme l’ambassadeur attitré et l’interlocuteur incontesté du continent des cénacles scientifiques internationaux. Ainsi, a-t-il affirmé, « Je forme les vœux que ces assises consacrées au jubilé d’or célébrant le cinquantième anniversaire du CAMES, soit couronné d’un succès afin que les festivités jubilatoires de Ouagadougou connaissent un éclat à la dimension des succès engrangés par cette institution. C’est en ces termes que le jubilé d’or du CAMES a été solennellement lancé.

Photo de famille
Photo de famille

Le secrétaire général du CAMES il s’agira pour eux dans la suite de leurs travaux, de réfléchir et proposer certains points qui n’ont pas pu être intégrés dans le cadre du service, du financement, du partenariat, et dans le cadre de la responsabilité sociale, en ce qui concerne le Plan stratégique de développement du CAMES adopté en 2015. « Ce sont-là les défis qui se présentent à nous », a crié Pr Bertrand Mbatchi.

Stevie Yameogo /www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.