Le Forum national des personnes handicapées : Une rencontre désormais biennale, Recommandation de SEM Roch Marc Christian Kaboré

0
186
Le présidium de la cérémonie de clôture
La date du 21 juin 2018 a marqué la clôture officielle du Forum National des personnes handicapées, initié par le Ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille. La cérémonie a été présidée par le Président Roch Marc Christian Kaboré, avec en présence quelques ministres dont Le Premier ministre Paul Kaba Thiéba, le Ministre en Charge de l’éducation nationale et celui en charge de l’enseignement supérieur respectivement nommé : Dr Stanislas Ouaro et Pr Alkassoum Maïga. A l’occasion, des chèques d’une valeur globale de plus de 18 Millions ont été octroyés à 31 Structures de promotion de personnes handicapées.

Avec l’engagement du Président du Faso à organiser au cours de son quinquennat une réflexion au niveau national en vue de concevoir pour les personnes vivant avec un handicap, un avenir de progrès et d’espérance ;

Madame la ministre de la femme, de la solidarité nationale et de la famille, Marie Laure Marshall/Ilboudo : « Ensemble, pour un développement inclusif au Burkina Faso »
Madame la ministre de la femme, de la solidarité nationale et de la famille, Marie Laure Marshall/Ilboudo : « Ensemble, pour un développement inclusif au Burkina Faso »

le présent forum a été organisé selon madame la ministre en charge de la femme, de la solidarité nationale et de la famille, Marie Laure Marshall/Ilboudo. Elle a précisé à cet effet, qu’il s’est agi d’un dialogue direct du SEM Roch Marc Christian Kaboré avec des personnes handicapées venues de toutes les 351 communes du Burkina Faso. Madame la ministre a affirmé restée convaincue avec le Président du Faso que, « la nouvelle page de la glorieuse histoire commune à laquelle le gouvernement s’est engagé à écrire ensemble (avec également la population) sera nécessairement une œuvre collective ».
Par ailleurs, elle a souligné que la tenue du panel mercredi 20 juin sous le patronage de SEM le Premier ministre Paul Kaba Thiéba, des travaux ont été menés, et à l’issue de ces échanges, des recommandations majeures ont été retenues à savoir :

  • Pérenniser la tenue du forum national des personnes handicapées
    Revoir à la hausse le budget alloué au Ministère en charge des personnes vivant avec un handicap;
  • Renforcer les capacités entrepreneuriales des personnes vivant avec un handicap
    Prendre des décrets d’application de la loi 012-2010/AN du 1er avril 2010, portant protection et promotion des droits des personnes handicapées dans les domaines où il n’en existe pas (sport, loisirs, cultures, etc.);
  • Mettre en œuvre de façon progressive le quota de 10% dans l’accès aux emplois de la fonction publique;
  • Renforcer l’accessibilité des personnes vivant avec un handicap aux services sociaux de base;
  • Améliorer le dispositif de délivrance de la carte d’invalidité;
  • Renforcer l’accès des personnes vivant avec un handicap auditif au permis de conduire;
  • Mettre en place des mécanismes de garantie et/ou de cautions auprès des banques, des établissements de microcrédits et des fonds nationaux de financement pour faciliter l’accès des personnes vivant avec un handicap aux financements;
  • Mettre en place un mécanisme de suivi des conclusions du forum.
Les participants a cette rencontre
Les participants a cette rencontre

A cela s’ajoute les recommandations des représentants des 13 régions du Burkina Faso ; recommandations portant notamment augmentation du nombre de microcrédits pour les personnes vivant avec un handicap, leur prise en compte dans l’attribution des logements sociaux et les lotissements. En sus, il a été recommandé l’attribution des bourses d’études aux enfants vivants avec un handicap. Pour la question d’éducation, le Ministre Stanislas Ouaro a indiqué que pour une éducation inclusive, son ministère a mis en place des dispositifs inclusifs de suivi scolaire aux personnes handicapées, et qu’également la question de paquets de bourses, de kits scolaires seront améliorés.

Remise de chèque
Remise de chèque

Du côté du ministère en charge des enseignements supérieurs, Pr Alkassoum Maïga a déclaré que le CENOU a pris des dispositions pour louer des logements à proximité de l’Université Ouaga1 Pr Joseph Ki Zerbo en faveur des personnes vivant avec un handicap.

Madame Kaboré, représentante de la région du Centre Ouest
Madame Kaboré, représentante de la région du Centre Ouest

Le président quant à lui, après avoir écouté les différentes recommandations, a assuré, qu’elles seront soumises et traitées. SEM Roch Marc Christian Kaboré a, en outre témoigné sa volonté à faire de sorte qu’au Burkina Faso, personne n’ait de complexe pour ce qu’il est, et puisse participer au développement du pays. La cérémonie a également été ponctuée par une remise de chèque à 21 structures associatives et 10 centres de prise en charge des personnes vivant avec un handicap d’une valeur total de 18 450 000 de francs CFA. A entendre la représentante de la région du Centre Ouest, Madame Kaboré, c’est une satisfaction de voir que le forum s’est enfin réalisé. « Nous disons merci au Président du Faso pour l’initiative, et nous espérons que ce qu’il a donné comme engagement ne restera pas dans les tiroirs », a-t-elle confié.

Stevie Reine Yameogo/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.