Bobo Dioullasso : MPAP Installe son coordonnateur

0
74
Le samedi 28 juillet 2018, le Mouvement pour la Culture de la Paix et l’Amour de la patrie, a installé officiellement sa coordination à Bobo Dioullasso. Au nombre de six personnes, dont M. Moussa Traore inspecteur des Impôts est le coordonnateur du dit Mouvement dans la cité de SYA. Une cérémonie qui a été placée sous le haut patronage de sa Majesté des Bobos Mandarins ; en outre on notait la présence de Mme Konaté Madeleine Bonny 2eme Maire Adjoint de la commune de Bobo Dioulasso, du Parrain Adama Sanou ancien directeur des Impôts, et devant le représentant du Co-Parrain Baba Dao PDG de SOBUCOP-ainsi que les représentants du pouvoir coutumier. Egalement, on notait une forte mobilisation des femmes de la région.
Les invités à la cérémonie
Les invités à la cérémonie

Ainsi, prenant la parole à cette occasion le 2ème Maire Adjoint Mme Konaté, a souhaité la bienvenue à la délégation de MAPAP, pour installer la coordination de cette structure dans la cité de SYa. Pour elle, la paix est indispensable pour tout développement d’un pays. Par conséquent, selon elle il faut privilégier cette denrée rare à travers le dialogue et cultiver l’amour de son prochain et de son pays pour le bonheur de tous les fils et filles du Burkina Faso. Une occasion pour elle de réaffirmer la volonté de la commune à soutenir et à encourager cette initiative noble, qui est la préservation de la paix et la cohésion sociale entre les Burkinabé. Avant de souhaiter bon vent à ce mouvement et les inviter à démultiplier ses activités sur tout le territoire pour sensibiliser les populations autour de ce concept gage certain d’un développement radieux du Burkina Faso.

M. Moussa Traoré, installé coordonnateur du mouvement pour la culture de la paix et l’amour de la patrie à Bobo Dioullasso».
M. Moussa Traoré, installé coordonnateur du mouvement pour la culture de la paix et l’amour de la patrie à Bobo Dioulasso».

Pour sa part, le parrain de la cérémonie Adama Sanou, se réjouissant de cette marque de confiance placée à sa modeste personne pour parrainer cette cérémonie, a indiqué que l’une des caractéristiques essentielles de nos sociétés traditionnelles reste et demeure la concertation et le dialogue entre les membres de la communauté. Cela, même si le monde est confronté aujourd’hui à une insécurité grandissante. Pour lui, nos sociétés se reposent sur le dialogue. Une occasion pour lui de rappeler que cette initiative mérite d’être soutenue et encouragée ; en ce sens qu’elle contribue à la consolidation de la concorde nationale et la préservation de la paix au Burkina Faso.

Par ailleurs, il a souhaité que l’installation de cette coordination à Bobo Dioullasso, contribue à promouvoir la concorde sociale pour le plus grand bonheur de tout le pays. Avant de souhaiter bon vent au mouvement.

En effet, le président national du Mouvement Pour la Culture de la Paix et l’Amour de la Patrie Samuel Kalkondo, très émeu de l’accueil qui a été réservé par sa délégation dans la cité de SYA, a tenu à rendre un vibrant hommage à sa Majesté des Bobos Mandarins, pour sa contribution à la consolidation de la culture de la paix au Burkina Faso en général et en particulier Bobo Dioullasso. Avant de procéder à l’installation du coordonnateur : « Au nom du bureau national, je te déclare M. Moussa Traoré, installé coordonnateur du mouvement pour la culture de la paix et l’amour de la patrie à Bobo Dioullasso».

En outre, il est à noter que MAPAP, est un mouvement qui a vu le jour depuis 2007. C’est une association apolitique selon son président.

Amara Sylla depuis Bobo-Dioulasso pour www.Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE