Situation nationale : Le COSCJDP appel les Burkinabé à une union sacrée.

0
63

Le collectif des organisations de la société civile pour la justice et la défense de la patrie, a animé le mercredi 19 Septembre 2018 une conférence de presse où  il a fait des recommandations après avoir livré sa lecture sur la situation sécuritaire actuelle  du Burkina Faso.

Les participants(es) a cette conférence de presse

La situation nationale a été dominée depuis quelques semaines par la grève des chauffeurs routiers du Burkina Faso, les attaques barbares, la marche programmée de l’opposition politique, a déclaré le coordonnateur du collectif des organisations de la société civile pour la justice et la défense de la patrie,(COSCDP),Oumarou Dicko. 

En effet lors d’une conférence de presse animée le mercredi 19 septembre 2018, à Ouagadougou, M. Dicko a indiqué que le COSCJDP,soucieux des acquis de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre de 2014 résolument engagés pour la préservation et le renforcement de ces acquis de même que la défense de la du territoire national, saisi cette occasion pour saluer le gouvernement pour les mesures prises pour remettre les pendules à l’heure, en suspendant les organisations ayant occasionné cet arrêt brusque de travail. 

<<En revanche, nous interpellons la communauté nationale à rester unie et solidaire dans le soutien et la collaboration aux forces de défense et de sécurité pour mieux sauvegarder la paix au Burkina Faso>>  ,a-t-il poursuivi. Le conférencier et ces camarades en rappel au gouvernement de situer la population sur la programmation du jugement du dossier de l’insurrection populaire du 30 au 31 octobre, éclairer le peuple sur les affaires Safiatou Lopez et Denise Auguste Barry, et d’informer régulièrement les populations sur les dossiers d’assassinat du président Thomas Sankara, le journaliste Norbert Zongo et celui du juge Nebié etc. <<Nous invitons également le gouvernement a appliqué toutes les sanctions prévues aux entreprises fautives dans la mauvaise exécution de certains marchés publics>> a réclamé M. Dicko.

Mamourou BENAO/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.