Cybercriminalité: Nouvelle forme d’escroquerie en ligne (URGENT)

0
150
Depuis un certain temps, les services en charge de la lutte contre la cybercriminalité de la Police Nationale, notamment la Division Technique Anti-Cybercriminalité enregistre de plus en plus de plaintes liées à une nouvelle forme d’escroquerie en ligne appelée cyber escroquerie.

MODE OPÉRATOIRE :

Le cyber escroc crée préalablement un faux compte sur Facebook au nom d’une personnalité de renom (Ministre, Député, Directeur Général, Autorité coutumière ou religieuse, etc.). Ensuite, ce faux compte vous invite ou bien vous l’invitez à devenir « amis » puis s’engage une conversation. Au cours des échanges, cette personnalité demande votre occupation, vos attentes ou votre centre d’intérêt. En fonction de votre réponse, elle vous propose généralement un emploi, une bourse ou autre faveur. Les cas les plus courant sont les propositions de recrutement par le PNUD, l’OCDE, l’UNICEF, le HCR, les Nations Unies ou une ONG.

Un faux lien Internet (site internet, adresse Mail) vous sera transmis où vous trouverez les formalités du recrutement (diplômes, engagements, caution ou non, etc.). Si vous postulez, le cybercriminel vous informera que vous êtes parmi les personnes retenues et par la suite vous demande de payer les frais de dossier, de visite médicale, d’assurance etc. Selon votre engagement, il vous fera payer d’autres frais tels que celui des billets d’avion, d’hébergement ou d’installation avec la promesse que vous serez remboursé dès votre prise de service à l’arrivée.

Après plusieurs transferts d’argent, certaines victimes soupçonnent la manœuvre et abandonnent. Malheureusement, d’autres y croient fermement jusqu’au jour où tous les contacts se rompent.

PRÉCAUTION A PRENDRE :

➢ Se méfier des pages et profils Facebook de personnalités qui ne sont pas certifiés (Facebook signale les profils ou les pages certifiés par un badge bleu) ;
➢ Ne pas postuler à des emplois sur les réseaux sociaux ou sur des sites internet douteux ;
➢ Ne pas envoyer d’argent pour des formalités de candidature ;
➢ Signaler tout cas suspect aux forces de sécurité en appelant les numéros verts que sont : 16, 17, 1010.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.