Déclassement de la forêt classée de Kua : Wang Wobei s’explique

0
79

Ce mercredi 22 mai 2019 au cours  d’une conférence de presse à Ouagadougou, le Chargé de communication  à l’ambassade de la République de la Chine populaire au Burkina Faso,  Wang Wobei, sexpliquait sur le projet de déclassement de la forêt de Kua, .-<>- la chine n’a aucun intérêt à détruire une forêt, à endommager l’environnement

Wang Wobei et ses collaborateurs s’expliquent

<<Nous respectons la voix du gouvernement burkinabè qui est celle de son peuple, et si il nous saisis pour nous dire de changer de site nous allons devoir le faire. Mais ça sera dommage parce qu’avec toutes les études qui ont été menées, avec toutes les consultations qui ont été faites nous avons trouvé que c’est le site idéal>>..

Wang Wobei, à par ailleurs indiqué qu’il y avait d’abord plusieurs plans du projet avant la reprise des Rélations  entre le Burkina Faso et la République populaire de la Chine populaire ; A ces dires, les deux parties (experts burkinabé et Chinois) ont après des échanges et des études retenues ensemble le site idéal, et même au moment de l’arrivée de la délégation, on ne savait pas que c’était une foret classée , contrairement à ce que les photos montrent il y a très peu d’arbres  et c’est très proche des habitations..

Pour lui, c’est un projet historique. » Dans l’histoire il n’y a pas eu un projet d’une telle envergure, c’est pourquoi la partie chinoise accorde de l’importance à ce projet » affirme t’il.
Répondant a ceux qui pensent que la chine a une arrière-pensée, Wang Wobei rassure que « la seule arrière-pensée que la Chine a, c’est que ce projet puisse bénéficier à la population et qu’il puisse renforcer l’amitié entre les deux peuples »
Il a conclu en disant que la Chine populaire n’a aucun intérêt à détruire une forêt.

Mohamed Nakanabo

www.fasoamazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.