Burkina Faso:  Lancement du Centre national de coordination 

0
784
Inauguration du Bâtiment
Le Premier ministre Paul Kaba Thieba a  présidé ce jeudi 08 février 2018,  la cérémonie officielle du lancement du  Centre national pour la coordination d’alerte précoce et de riposte rapide. Cérémonie de lancement au cours de laquelle on notait la  présence effective du  Président de la Commission de la CEDEAO, Marcel de Souza.
Les participants a cette cérémonie
Les participants a cette cérémonie

Le risque ou la menace se définit par la probabilité de l’occurrence d’un aléas conjugué par la vulnérabilité d’une population donnée. Aussi par ce outil, le Burkina entend accroître sa résilience, réduire au maximum sa vulnérabilité face aux attaques terroristes, face à l’avènement des épidémies et des pandémies et face aux crimes transfrontaliers.

Le Premier ministre Paul Kaba THIEBA
Le Premier ministre Paul Kaba THIEBA

Le Premier ministre Paul Kaba THIEBA a salué l’ouverture de cet outil supplémentaire de développement dans l’espace communautaire.

Aussi a t-il ajouté:<<Cet important outil vient renforcer notre dispositif de prévention, mais aussi de prise en charge des menaces de tout genre>>. Dans un contexte d’insécurité national et international pour ne pas dire généralisé.
Le premier ministre à salué l’implication  de la CEDEAO.  Ainsi la présente cérémonie selon lui, nous rappelle à juste titre, le destin commun qui est le nôtre, et la nécessité de conjuguer les efforts de tous les Etats de la sous-région pour venir à bout de ces différents fléaux. Il appel donc a convenir avec lui que cela est inéluctablement gage de développement de nos pays vu que les divers formes  d’insécurité et de vulnérabilité inhibent  nos efforts de développement.
Hamadou Ouedraogo/fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.