Bobo Dioulasso/ Salon des Banques  et  des PME: « La PME dans l’UEMOA  à l’ère du Numérique… »

0
789
<<La PME  dans l’ UEMOA à l’ ère  du numerique>>,  C’est le thème qui réunira du 8 au 11 novembre 2018, à la Maison de la Culture de Bobo Dioulasso.
Ainsi, pour une large diffusion de ce forum d’échange entre les professionnels du secteur des banques et des Pme, le comité d’organisation de cette 4ème édition a convié la presse ce vendredi 2 novembre à la Chambre de Commerce  d’Industrie et de l’artisanat  de Bobo Dioulasso, dont l’objectif est d’informer  largement les médias sur les enjeux et les attentes de ce salon.
Une conférence de presse présidée par M. Koné directeur de la délégation de la chambre de commerce de Bobo Dioulaso représentant le parrain  Laciné Diawara, a indiqué que son institution est particulièrement heureuse de l’organisation du  salon des Banques et
PME à Bobo Dioulasso. Une occasion pour lui, de rappeler que son institution travaille à favoriser le développement de toutes les entreprises évoluant  dans le commerce, l’industrie et  les services.
Ainsi, la tenue d’un tel événement comme le Salon souligne M. KONÉ, s’inscrit en droite  ligne de leur vision, afin de permettre aux entreprises et particulièrement aux PME, de s’outiller pour être plus compétitives dans le contexte de la mondialisation qui ne tolère pas
l’amateurisme.
C’est pourquoi,  en acceptant de parrainer ce salon, son institution veut encourager cette nouvelle génération de managers, qui ont compris que le succès passe d’abord par une synergie d’actions.
Pour sa part, M.  ROUAMBA,  Directeur Régional de Commerce, d’industrie et Artisanat, s’est réjouit également de  l’organisation de ce salon des Banques et PME, à Bobo Dioulasso. Une occasion de saluer cette initiative, qui s’inscrit dans le cadre de  la politique de son ministère à encourager le développement des PME et PMI.
Avant d’annoncer des nouvelles mesures prises par son département à encourager toute initiative  allant dans le sens de la création des entreprises.
Pour sa part, le président du comité d’organisation M.  Youépené Herman NAGALO, a exprime ses sincères remerciements au parrain pour son soutien inconditionnel à la tenue de cette 4ème édition du salon des Banques et PME de l’UEMOA  dans la région des Hauts Bassins.
Avant de témoigner toute sa gratitude au comité d’organisation et du comité des experts, à la population de Bobo Dioulasso-ainsi qu’aux autorités du Mali, Niger, qui ont abrité les  précédentes éditions de ce salon.
  En effet, pour le président du comité d’organisation, la révolution numérique constitue un tournant important pour les PME et Startups qu’elles soient actives (productrices de services numériques passives) ou passives (consommatrices de services numériques.
Pour lui, les PME, de la zone UEMOA, ne sont pas en marge de cette évolution, et par conséquent, l’objectif de cette 4ème édition de salon des Banques et PME de l’UEMOA, est de  leur permettre de s’intégrer pleinement dans « l’ère numérique », afin de pouvoir davantage  être  complétives et de profiter  des opportunités  de la transformation numérique.
Photo de famille

Malgré, la crise  sécuritaire régionale et internationale, qui n’a pas fini de révéler  les conséquences sur les  activités  des  PME de la région, le président du comité d’organisation, a souligné que ces PME, sont  attendues comme de véritables acteurs de la croissance économique de l’UEMOA  et le changement social.

C’est pourquoi, il a tenu à souligner qu’au cours de ce salon, les discussions, échanges,  débats, seront axés sur trois panels  entre autres : Transformation  digitale  des PME  dans  l’UEMOA ,Opportunités  et contraintes  de la transformation digitale des  PME , Accompagnement et Financement des  PME  à l’ère Numérique.
En tout, cas cette conférence  de presse, aura été une occasion pour le comité d’édifier davantage la presse sur les enjeux et les attentes de ce salon, où il est attendu au moins 300 PME et PMI, de l’UEMOA.
Amara Sylla pour www.Fasoamazone.Net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.