Renforcement sécuritaire du cyber espace national: La stratégie nationale en cours de validité

0
581
Le public suit avec interêt la validation des traveaux de cet atelier

L’agence nationale de sécurité des systèmes d’information(ANSSI) a

tenu un atelier national de validation de la stratégie nationale de cybersécurité et du referentiel général de sécurité documents annexes, le lundi 19 novembre 2018, à Ouagadougou.

Le public suit avec interêt la validation des traveaux de cet atelier

Dans le cadre du renforcement de la sécurité du cyberespace national, l’agenge  nationale de sécurité des systèmes d’information (ANSSI), a entamé un processus d’élaboration d’une stratégie nationale de cybersécurité, d’un référentiel général de sécurité et d’autres documents connexes.

Pour parachever ce processus, d’élaboration, un atelier national a été initié, le lundi 19 novembre, au centre national cardinal Paul Zoungrana à Ouagadougou.

Le dit atelier selon l’ANSSI, consiste à valider les documents elaborés a ce sujet.

Placé sous le patronat du premier ministre burkinabè, SEM Paul Kaba Thiéba, le directeur dudit agence, Michaël Guibougna Lawakiléa Folané a indiqué que leur souhait est de doter l’Etat burkinabè des documents, pouvant améliorer la sécurisation des structures Etatique face au cybercriminalité, dans l’utilisation des TIC.  Pour lui, l’importance  des TIC n’est plus à démontrer  dans ce monde nouveau. Mais celles-ci contiennent également des préjudices présentant comme un défit, que doit rélèver le gouvernement pour un usage sain et porteur, a expliqué M. Lawakiléa Folané.

Pour le représentent du patron de ces traveaux , le SG Bamory Ouattara, la cybercriminalité, est une préocupation importante pour le monde entier, qui rend vulnérable les societés. <

Je puis me rassurer  qu’au sortir de cet atelier plusieurs réponses adéquates seront mises au profit de nos agences de défenses des cyberespaces burkinabè>> a souhaité M. Bamory  Ouattara.

La disposition de documents fiables pour mieux lutter contre la cybercriminalité, et mettre hors d’etat de nuire toute tentative de trafic des structures publiques et Etatique, tel est le voeu du représentant du parain de cet atelier, Bienvenu Claude Bado. <traveaux, aura un grand apport dans la stratégie de sécurisation des cyber espaces  entamée par le gouvernement burkinabè »,  a martélé M.Bado..

Ben Mahomed BENAO.

WWW.FASOAMAZONE.NET



 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.