Journée mondiale de la population: Le rapport 2019 de l’UNFPA enregistre le recul de la pauvreté et de la mortalité maternelle au Burkina Faso

0
105

Assurer une meilleure qualité de vie aux populations, voilà qui justifie 50 années d’existence du Fond des Nations unies pour la population. Une ambition mais aussi des actions pour la concrétiser. Aujourd’hui, l’UNFPA en collaboration avec le ministère des finances lance officiellement son rapport 2019 sur l’état de la population dans le monde. Il s’agit également d’interpeller la conscience collective et individuelle mais aussi la communauté internationale d’où l’intitulé interpellateur du rapport, une tâche inachevée.

Les participants (es)

Le Fond des nations unies pour la population présente son rapport 2019 sur l’état de la population dans le monde. Recule de la pauvreté et de la mortalité maternelle, ce sont entre autres progrès significatifs de ce rapport. Le rapport note également quelques insuffisances notamment les difficultés d’accès des femmes aux services de santé sexuelle et de la reproduction.

Le gouvernement du Burkina Faso a pris des mesures pour que très prochainement la gratuité des services de planification familiale puisse être à l’échelle nationale. Selon le Représentant résident de l’UNFPA au Burkina Faso, Auguste Kpognon, cette mesure est à saluer et « sous peu, dans toutes les régions du pays, les populations pourront avoir accès à des services de planification gratuite », a-t-il indiqué.

Selon l’expert onusien, le Burkina Faso procédera en novembre prochain au recensement général de sa population. En entendant, le rapport sur l’état de la population 2019 est une mine de statistiques et d’information. Les autorités burkinabè veulent épuiser les éléments à même d’aider à la planification des politiques publiques. « Comme le rapport l’a présenté également, plus on aura des femmes à l’école, plus elles vont tarder avant d’entrer dans leur cycle de reproduction. Cela peut être un avantage en matière de gestion de la question des naissances et par la suite des questions de développement », a fait savoir Larba Issa Kobyagda, le Directeur général de l’économie et de la planification

Ce rapport présenté à l’occasion de la commémoration de la 30ème édition de la journée mondiale de la population.

En rappel, l’UNFPA, le Fond ‘appui des Nations unies pour la population est créé en 1969. Il a pour but d’assurer une meilleure qualité de vie des populations dans le monde.
Mami O.

www.fasoamazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.