Burkina: Un deuil national de 48 h décrété à compter de 00 h le mercredi 22 au jeudi 23 janvier 2020

0
275

  21 janvier 2020

Suite à l’assassinat de 36 civils le lundi 20 janvier 2020  à Nagraogo et Alamou dans la commune de Barsalogho, province du Sanmatenga,  un deuil national de 48 heures  à été  décrété par le Président du Faso à compter  du mercredi 22  a 00h au jeudi 23 janvier 2020 en mémoire des victimes. 

Selon un communiqué du gouvernement, le groupe d’assaillants hier  lundi 20 janvier 2020, un groupe d’hommes armés a pris d’assaut les villages d’Alamou et de Nagraogo., et  a  fait irruption dans le marché de Nagraogo, dans la commune de Barsalgho et  a abattu 32 de nos concitoyens, brûlé le marché et dans son repli, a abattu 4 autres au niveau de Alamo. Cette attaque a fait  également 3 blessés ».

Selon le décret  durant cette période,  les drapeaux sont mis en berne sur tous les édifices publics et dans les représentations du Burkina Faso à l’étranger. Les réjouissances populaires, les manifestations à caractère récréatif sont interdites.

Fasoamazone.net 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.