Nuit des TH spécial 10ème anniversaire : L’ édition a tenu ses promesses

0
506
L’excellence des élèves étoiles a été célébrée ce samedi 08 février 2020 à Ouagadougou. C’était au cours de la 10ème édition de la Nuit des Tableaux dhonneurs (TH),  placée sous le parrainage du Président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.  A l’occasion, le Chef du Parlement, après son discours interpellateur des scolaires à promouvoir l’excellence au quotidien par le travail et la discipline, a reçu une attestation et un trophée de reconnaissance pour son engagement en faveur de l’éducation au Burkina Faso, de même que le co-parrain de la soirée, Lassina Diawara, Président de la Fondation BOA 
La cérémonie était belle

C’est en présence de hautes personnalités que s’est tenue la 10ème édition de la nuit des TH. Et c’était autour d’un dîner gala que l’association Burkina Impulsion et ses partenaires ont célébré les 10 ans d’existence de l’émission télé éducative, Tableau d’honneur (TH), ce 08 février à la salle des Banquets de Ouaga 2000. A l’entame de la soirée, les organisateurs ont eu une pensée aux forces de défense et de sécurité (FDS) et aux élèves qui vivent dans les régions d’insécurité.

Ben Moussa Boundané le président de l’Association Burkina Impulsion (ABI ), promoteur de TH

Le président de l’association Burkina Impulsion, Ben Moussa Boundané, a laissé entendre que 10 ans après, son association a toujours la même vision car pour lui le système éducatif du Burkina Faso est performant. Pour passer en zoom les 10 ans de Tableau d’honneur, quatre anciennes Etoiles, aujourd’hui tous des ingénieurs dans des domaines différents, sont passés rendre témoignage.

Lassiné Diawara, Président de la Fondation BOA, Co -parrain de la nuit spéciale 10 ans

Le Co-parrain de la soirée, Lassina Diawara, a salué la vision et la performance de l’organisation des TH et a promis que  cet événement qui est soutenu depuis 2009 par la Fondation  Banque Of  Africa (BOA) sera désormais financé par la Banque elle-même.

Quant à Alassane Bala Sakandé, il a exprimé sa gratitude à la BOA pour ces longues années aux cotés des TH et exhorte la Banque UBA, les opérateurs économiques et ceux qui ont les moyens de venir aussi accompagner ces excellences-là « pour que demain le Burkina soit dans de bonnes mains ». Il a, par ailleurs, invité les élèves à prendre du plaisir et de croire à ce qu’ils font car Selon lui « on ne devient pas meilleur par hasard. La chance n’existe pas. Le secret du succès repose sur quatre principes à savoir l’abnégation au travail, le sacrifice, se sentir à l’aise et croire à ce que l’’on fait ».

il pense « qu’on ne peut pas rester insensible face à des performances pareilles ». C’est pourquoi « l’Assemblée Nationale du Burkina ne ménagera aucun effort pour accompagner l’association Burkina Impulsion et les lauréats de ce soir ».

La soirée  des 10 ans des TH a été accentuée par la reconnaissance des personnes qui ont pu, durant la décennie soutenir l’initiative. A cet effet, tous les parrains de l’évènement,  depuis sa création en 2009 à nos jours, parmi lesquels figurent  , le professeur Joseph Paré, ministre, Maître  Gilbert Noel Ouédraogo, parrain de l’édition 2011-201, alors qu’il était ministre de l’Economie  numérique et des postes, , Moussa Ouattara, ministre des Enseignants secondaire et supérieur, parrain en 2012, de même que Albert Ouédraogo en 2013., Luc Adolphe Tiao, ancien premier ministre en 2014,   et madame  Rosine SORY, ministre de l’Economie et des finances  en 2019, et  madame Sabine Yaméogo, fondatrice de l’ISPP, ont reçu des trophées et des attestions de reconnaissance.

Les étoiles de l’année 2019 ont aussi été récompensées par des  attestions et des chèques de cents mille francs  a 300. 000 et des gadgets offerts par la Fondation BOA. En plus de ces primes collectives, le meilleur parcours TH et la meilleure performance féminine Mle DAO Fatimata moyenne de 9,10,  avec  0 5( cinq ) millions de l’Assemblée nationale ont ,  aussi été récompensés.

C’est la coupure de gâteau d’anniversaire qui est venue mettre fin à cette soirée qui a aussi connu des prestations d’artistes comme Don Sharp de Batoro,  Miss Tanya, et les Slameuses du Burkina Faso.

Mami O. 

Faso Amazone.net 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.