Protection et valorisation des produits du terroir: Le Faso Dan Fani labélisé

0
157

Un label pour le Faso Dan Fani
C’est désormais une réalité. Désormais le Faso Dan Fani made in Burkina a un label qui permet de le sécuriser.  Le Protocole d’accord a été signé dans l’après-midi du jeudi 2 juillet 2020 à Ouagadougou entre le ministère du commerce et la Maison de l’entreprise du Burkina Faso.

Le Faso Dan Fani, un pagne tissé par des femmes engagées au Burkina Faso et commercialisé dans le reste du monde. Pour éviter une éventuelle fraude ou une falsification de ce produit local, Harouna Kaboré du ministère du commerce et Lassina Ky de la maison de l’entreprise ont décidé de sécuriser de façon unique, chaque emballage de pagnes produits. D’où la signature du protocole d’accord. Selon Harouna Kaboré cette signature marque une autre étape de l’utilisation du Label. L’objectif ici, c’est de mettre à la disposition du consommateur, un pagne de qualité.
Dans la présentation du dispositif de sécurité mis en place, il ressort qu’il permet de vérifier l’origine et la certification des emballages des pagnes 24/24. En plus de cela, ce dispositif permet de valider l’authenticité et les principales caractéristiques des pagnes par tout acheteur, grâce à un smartphone ou au site web du MCIA (ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat) www.peb.bf. La protection du patrimoine culturel burkinabè doit être un combat total de tous, selon les indications du directeur général de la maison de l’entreprise du Burkina Faso, Lassina Ky. Par conséquent, « la maison de l’entreprise mettra tout en œuvre, pour la sécurisation du Label Faso Dan Fani », a-t-il conclu, en témoignant au ministère du commerce de l’engagement de sa maison.
Anaëlle K.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.