Journée mondiale de l’aide humanitaire: Laurence Marshal lance le plan de réponse humanitaire révisé

0
55

A l’occasion de la commémoration de la journée mondiale de l’aide humanitaire, la ministre de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire Laurence Ilboudo/Marshal a lancé le mercredi 19 août 2020 à Ouagadougou, le plan de réponse humanitaire révisé dont le pays s’est doté. Une occasion pour Laurence Marshal et ses plus proches collaborateurs de saluer la mémoire des héros tombés sur les différents terrains d’interventions a été saluée.

A l’instar de la communauté internationale, le Burkina Faso a commémoré ce mercredi 19 août 2020 à Ouagadougou, la journée mondiale de l’aide humanitaire.

Une occasion pour la ministre en charge de l’action humanitaire, de relever que près de 3 000 humanitaires nationaux et internationaux se levent chaque matin, avec pour objectif d’améliorer le vécu quotidien de leur prochain.

Eux, ils sont considérés comme les « héros au quotidien » à qui la communauté internationale rend un hommage particulier ce 19 août.

En effet, ces hommes et femmes, malgré le contexte sécuritaire et la pandémie de la maladie à corona virus, renchérit la coordinatrice résidente du système des nations unies par ailleurs coordonnatrice humanitaire au Burkina Faso, Metsi Makhetha, agissent avec vocation, conviction, passion, mais surtout avec attention.

Deux communications ont tenu en haleine les participants au cours de cette journée commémorative.

Au regard du contexte sécuritaire qui prévaut au Burkina, l’on a enregistré 87 000 personnes déplacées internes au 31 janvier 2019 et 1 013 234 à la date du 8 août 2020.

Dans ce contexte de « fort » défi sécuritaire avec comme corollaire la grande mobilité des populations en quête de sécurité, la stratégie du gouvernement s’inscrit dans une approche holistique reposant sur l’assistance humanitaire aux personnes déplacées internes et aux populations dans les zones d’accueil et de départ, a rappelé la responsable du département en charge de l’action humanitaire.

Ainsi en matière d’intervention humanitaire, les populations hôtes et les populations des zones de départ et d’accueil des personnes déplacées internes bénéficient de l’assistance continue du gouvernement et de ses partenaires.  » Ces populations n’ont pas été délaissées malgré les conditions sécuritaires rendant parfois difficile, l’accès à ces zones » a-t-elle déclaré.

A en croire la ministre, en dépit des actions menées et des résultats obtenus, les besoins humanitaires demeurent croissants au regard de la dégradation de la situation sécuritaire et des impacts de la pandémie de la Covid-19.

Pour prendre « le toro par ses cornes », il a été lancé ce jour, le plan de réponse humanitaire révisé. Ce plan a été élaboré pour servir de référentiel au gouvernement et à la communauté humanitaire nationale et internationale.

A travers ce plan indique Laurence ilboudo/marshal, une assistance de 2,9 millions de personnes dans tous les secteurs d’intervention notamment la santé, l’éducation est envisagée.

Le financement demandé dans le plan 2020 révisé est estimé à 424 millions de dollars américains, soit 233,5 milliard de franc CFA.  » Il est en hausse de 36 % par rapport au plan initial de 2020 qui était estimé à environ 312 millions de dollars américains, soit environ 171,8 milliards de franc CFA. »

En épilogue, une minute de silence a été observée à la mémoire des travailleurs humanitaires en général et en particulier celui qui a perdu la vie sur l’axe Foubé-Barsalogho.

Mami O.
Faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.