Burkina Faso: Un hommage à Thomas Sankara et à CHE Guevara

0
87

Le président Thomas Sankara et Enersto CHE Guevara, deux hommes d’idée novatrice pour plus de liberté, de justice et de paix, ont réussi un hommage mérité ce jeudi 8 octobre 2020 à Ouagadougou. L’initiative est du Comité International Mémorial Thomas Sankara (CIM-TS) en collaboration avec Nadieska Navarro Barro, l’ambassadrice de Cuba au Burkina Faso. L’objectif visé est de celebrer ces deux hommes qui ont marqué l’histoire de leur pays, d’Afrique et du monde.

« Octobre, mois de mémoire et de gloire pour le Burkina Faso et Cuba » c’est autour de ce thème que le Comité International Mémorial Thomas Sankara  (CIM-TS) et l’ambassadrice de Cuba au Burkina Faso ont rendu hommage à Thomas Sankara et à Ernesto Guevara sur le site du mémorial Thomas Sankara.

En effet, Nadieska Navarro Barro a estimé qu’au regard de la vie  menée par  ces deux Hommes, il était opportun que la commémoration se fasse conjointement.  CHE Guevara  et le capitaine Thomas Sankara, étaient animés d’idées novatrices pour plus de liberté, de justice et de paix.

Alors renchérit l’ambassadrice, les deux hommes ont vécu utile et leurs idées continuent de vivre.
L’ambassadrice de Cuba, a rappelé  les paroles de Che Guevara dites par le capitaine à une semaine de son assassinat. « CHE Guevara est Burkinabè.

Il est Burkinabè parce qu’il participe, à notre lutte. Il est burkinabè parce que ses idées nous inspirent et sont inscrites dans notre Discours d’orientation Politique. Il est burkinabè parce que son étoile est frappée de notre emblème.

Il est burkinabè parce qu’une partie de ses idées vit en chacun de nous dans la lutte quotidienne que nous menons », a-t-elle dit. Serge Bayala secrétaire permanent du CIM-TS, a salué l’ambassadrice pour avoir voulu commémorer la mémoire du CHE Guevara en même temps que celui du Capitaine Thomas Sankara sur un même site.
Plaçant la commémoration sous le signe de l’amitié, une exposition photos a été présentée aux participants par Jean Hubert Bazié président de l’exposition photos.

Il note par conséquent que cette commémoration est  nécessaire car, Thomas Sankara et Ernesto Guevara sont des étoiles qui ont brillé et qui continueront de briller pour les Hommes justes, pour les Hommes dignes, et pour les Hommes courageux.

Pour la suite des activités, un pèlerinage des anciens est prévu le 13 octobre à Pô sur les traces de Sankara à la découverte de l’histoire du Centre National d’entraînement Commando (CNEC).
I. Millogo

Faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.