Eddie Komboïgo à Nouna « Je prends l’engagement que si le CDP revient au pouvoir, Nouna sera désenclavée »

0
112

Le Président du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), Eddie Komboïgo continue sa tournée de séduction de l’électorat. Après Bobo-Dioulasso dimanche soir, le candidat du CDP a dposé ses valises le lendemain lundi 9 novembre 2020, à Nouna dans la province de la Kossi où il était en meeting.

Les militants (es) et sympathisants de Nouna mobilisés autour de leur candidat

A chacun de ses passages, Eddie Komboigo ne manque pas d’envoyer des « flèches » à ses adversaires en l’occurrence ceux du parti au pouvoir. Et ce n’est pas ici à Nouna qu’il ferra volt face. « Ce sont bien eux qui gouvernent ce pays-là, ils n’ont qu’à descendre. Ils n’ont qu’à débarrasser le plancher. Vous êtes devenus la plaie du pays », a-t-il ajouté.

Eddie Komboigo ne lâche pas le MPP. Il se rappelle de la présidentielle de 2015. « En 2015 ils nous ont exclu.

Aujourd’hui je vois certains assis dans un stade pour dire qu’ils vont faire un coup KO. Le MPP avait déjà fait le coup chaos puisqu’ils avaient exclu le plus fort le CDP.

Aujourd’hui le plus fort est là. C’est le CDP. Vous êtes restés parce que vous êtes dignes. Il y en a qui sont partis ailleurs parce qu’ils veulent aller au restaurant. Vous êtes restés au CDP, vous êtes des burkindi », a affirmé M. Komboigo.

Avec les militants de Nouna Eddie Komboigo prône la réconciliation nationale. Et tout porte à croire qu’il sait de quoi il parle.

« Avec l’intelligence du créateur de notre parti, notre Président d’honneur, pendant 27 ans, nous avons gouverné ce pays sans qu’il n’y ai des heurts entre les ethnies. Blaise Compaoré m’a donné cette intelligence. Il m’a choisi pour le représenter », a affirmé le Président de l’ex majorité.

Le retour de Blaise Compaoré semble certain si toutefois Eddie accède au pouvoir. « Quand je vais être élu au palais de Kosyam, je vais prendre le fauteuil de Blaise Compaoré qui était resté là, je vais enlever la poussière et m’asseoir.

Lorsque je vais m’asseoir, dans la semaine qui suit, je vais prendre l’avion aller prendre Blaise Compaoré le descendre à la frontière et d’inviter la population de la Kossi de venir l’accompagner jusqu’à Ziniaré », annonce Eddie Komboigo.

Du développement de la province de la Kossi il en a été question à ce meeting de Nouna. « Nous avons fait des kilomètres de routes non bitumées. Cinq ans de misère. Ici il n’y a pas de routes. Je prends l’engagement que si le CDP revient au pouvoir, la zone sera désenclavée.

Nous savons que vous manquez d’écoles techniques. Je prends l’engagement de construire un lycée technique », a rassuré le candidat du CDP.

Avant ce meeting de Nouna, Eddie Komboigo était à Solenzo pour un autre meeting. Là aussi il a pris les mêmes engagements de désenclaver la zone.

Anaëlle K.

Faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.