Politique: L’UPC présente les nouveaux députés remplaçant les démissionnaires

0
331

15 décembre 2020

L’Union pour le Progrès et le changement (UPC) a tenu sa première sortie médiatique après la proclamation des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 22 novembre dernier. Objectif présenter les nouveaux députés qui siégeront au nom du parti en remplacement des démissionnaires. C’était ce mardi 15 décembre 2020 à Ouagadougou.

Les 13 des 15 sièges vacants de l’Union pour le Progrès et le changement (UPC), ont désormais des occupants. Ils ont prêté serment ce mardi 15 décembre 2020 à l’hémicycle. On se rappelle qu’au sein du groupe parlementaire UPC, 15 des 33 députés élus sous la bannière du parti avait décidé volontairement de quitter le parti du lion.

Pour le président du groupe parlementaire UPC, Moussa Zerbo, ce 15 décembre est, un jour, historique dans la vie du parti en ce sens qu’il n’a plus à faire aux députés frondeurs. « Aujourd’hui, les députés frondeurs ne sont plus à l’UPC.

C’est une joie pour nous », a déclaré Moussa Zerbo.
Le mandat des députés prend fin dans 15 jours.

Et pour ces nouveaux élus, la durée du mandat importe peu. Ce qu’il faut retenir est que l’UPC va terminer son mandat à l’Assemblée nationale avec des députés honnêtes et dignes de représenter le parti, a martelé la députée Lougué/Lankoande Marie reine.

Cependant, deux sièges restent toujours vacants, car, le titulaire et le suppléant ont tous démissionné et se sont présentés aux élections législatives du 22 novembre dernier sous la bannière d’autres partis politiques. « L’histoire retiendra que l’UPC avec 33 députés élus au départ pour le mandat de 2015 à 2020, 31 ont pu terminer ce mandat », a conclu Moussa Zerbo.

Anaëlle K.

Faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.