Assemblée nationale Trois suppléantes officiellement installées

0
77

Ce vendredi 22 janvier 2021 s’est tenue à l’hémicycle une cérémonie dite d’installation des députés suppléants. L’Assemblée nationale a procédé ainsi à la validation du mandat de 23 suppléants des députés élus aux dernières élections législatives. Parmi ces députés, on note des femmes et pas des moindres.

La première plénière de l’année 2021 de l’Assemblée nationale s’est tenue ce vendredi 22 janvier 2021 au cours de laquelle 23 suppléants des députés élus aux dernières élections législatives ont été installé.

Tous ces nouveaux députés bénéficient d’un mandat en raison de l’entrée au gouvernement de 18 députés et de 6 autres démissionnaires qui ont fait le choix de conserver leurs postes respectifs tandis que d’autres sont appelés à de nouvelles fonctions.

Germaine PITROIPA, ancienne haut commissaire de la province du Kouritenga sous la révolution, militante dans l’âme, celle qui est restée proche de Thomas Sankara siégera pour la première fois à l’hémicycle en tant que députée grâce au portefeuille ministériel qu’occupe le président de son parti Bénéwendé Stanislas SANKARA.

Pour elle, c’est le fruit d’un combat politique de longue haleine qui lui a vallu ce poste qu’elle entend continuer
Avec ces nouveaux entrants, l’Assemblée nationale compte désormais 19 femmes et 108 hommes.

La 3ème adjointe au maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Evelyne Toé, elle aussi a été officiellement installée dans la matinée de ce vendredi 22 janvier 2021 à l’assemblée nationale, comme député de la province du Houet pour le compte du MPP en remplacement de Hadja Fatoumata Sanou, appelée au gouvernement.

Avec cinq (05) autres députés (issus de plusieurs partis politiques et du MPP), elle devra œuvrer à défendre la cause de la province du Houet.

Adja Fati Ouédraogo, quant à elle, remplace Smaila Ouédraogo, Secrétaire Permanent du SP/CNLS-IST

Anaëlle K.

Faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.