Vaccin contre la Covid -19:  les autorités burkinabé reçoivent les 1ères doses de Astra Zeneca

0
65
Le Maire de la ville de Ouagadougou, Armand Pierre Roland Béouindé recevant sa dose de vaccin Astra Zeneca

La campagne de vaccination contre la COVID- 19 au Burkina Faso a été officiellement lancée ce mercredi 2 juin 2021. au centre médical urbain(CMU) du secteur 52 de Ouagadougou. C’est le ministre de la santé Charlemagne Ouédraogo, qui a été le premier à recevoir le vaccin Astra Zeneca, suivi du maire de la ville de Ouagadougou, monsieur Armand Béouindé Pierre Roland. 

Le ministre de la santé Charllemagne
OUEDRAOGOO  , fut le premier à recevoir la 1ère dose de vaccin. Astra Zeneca au Burkina Faso.

Le ministre de la santé a tenu à rassurer  les populations de l’efficacité , de la fiabilité de ce vaccin. <ce vaccin ne pose aucun problème>, ce n’est pas un suicide collectif, mais des soins collectifs>>.  Il  a par ailleurs invité les burkinabé à se faire vacciner, et à ne pas attendre.<<n’attendez pas>>. <<Car refuser de  lutter efficacement contre la Covid  19, c’est pratiquer à la limite une auto -flagellation non prolitique>>.

Pour lui, c’est maintenant que la  vaccination a un intérêt pour améliorer la santé des populations. Les plus sceptiques peuvent  prendre le chemin parce que nous avons ouvert  la porte.  Les partenaires techniques qui nous accompagnent comme l’OMS,  l’UNICEF, etc,  se sont faits vacciner. ce jour  même,   de même que les autorités communales, territoriales, des collectivités, etc.

<<Aujourd’hui nous avons beaucoup  plus de raisons pour nous faire vacciner, parce que jusque là nous avons pu contrôler la pandémie de la COVID- 19,  à  travers  l’engagement de chacun de nous>>.

Il n’a pas manqué de lancer  un appel   aux populations en faire en sorte que  cette vaccination soit un succès au Burkina Faso <<Nous devons  tous nous engager efficacement individuellement, collectivement , dans nos ménages  dans la collectivité.  faire en sorte que cette vaccination soit un succès au Burkina Faso.>>.

Quand à la représentante de l’OMS , elle  a rassuré  les uns et les autres de l’éfficacité du vaccin Astra Zeneca, qui pour elle est  de bonne qualité, d’une efficacité avérée.  Tout en prônant de la  fiabilité de ce vaccin,  elle promet  de  l’ engagement des partenaires  d’être  toujours aux cotés des burkinabé, <<car le vaccin est  un outil qui s’ajoute à toutes les mesures  que nous connaissons,  et ne vient pas remplacer ces mesures toujours en vigueur.>>.

A t’elle rassuré.  Pour elle,  <<un pays qui n’est pas protégé , ce sont  les  autres pays qui ne sont pas protégés.>>. Avec cette campagne de vaccination, le Burkina Faso intègre la campagne mondiale de vaccination  contre la COVID- 19.

Irène Soulama

Faso amazone.net

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.