Commission électorale nationale indépendante: Les nouveaux commissaires ont prêté serment

0
61

Les commissaires de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ont prêté serment ce jeudi 29 juillet 2021 à Ouagadougou, dans la salle d’audience du Conseil constitutionnel. Au nombre de 15, ceux-ci vont siéger en remplacement de l’ancienne équipe dirigée par Newton Ahmed Barry pour un mandat de cinq ans.

« Je jure d’exercer mes fonctions en toute  intégrité,  objectivité et probité en m’abstenant de tout comportement susceptible de nuire à la totale transparence dans l’organisation, la supervision des opérations électorales et référendaires et en accomplissant conformément  à la loi avec loyauté,  honneur et patriotisme les tâches liées à mes fonctions», c’est en ces termes que les quinze nouveaux commissaires ont prêté serment devant le Conseil constitutionnel conformément à  l’ordonnance n°2021-012/CC/CAB, portant fixation de la date de l’audience solennelle de prestation de serment. Et ce, après l’accord trouvé entre la majorité présidentielle et l’opposition politique burkinabè suite au retrait de la candidature de Bonaventure Ouédraogo (Sao Naaba) à la présidence de la CENI.

Les membres du Conseil constitutionnel

Selon le président du Conseil constitutionnel Kassoum Kambou, « Cette prestation de serment marque votre entrée dans la fonction en tant que commissaire à la CENI. Par cet acte que vous venez d’accomplir, vous vous êtes engagés à cesser d’être partisans, à vous départir de vos convictions et intérêts politiques ou personnels pour vous mettre résolument au service de l’intérêt général à travers l’organisation et la supervision des élections électorales et référendaires conformément à la loi dans la totale transparence, l’impartialité avec loyauté, honneur et patriotisme.

À lire aussi https://www.fasoamazone.net/2021/07/29/crise-autour-de-la-ceni-le-president-du-faso-tranche/

Je voudrais que vous ayez toujours à l’esprit que ce serment qui vous lie désormais pendant votre mandat de cinq ans et sa violation vous expose à des sanctions. Vous formez désormais une équipe au sein de laquelle doit prévaloir l’esprit de collégialité ainsi que les principes d’intégrité, d’objectivité, de probité, de loyauté, d’honneur, de patriotisme et surtout  d’indépendance. Ces principes étant le pilier de l’action de la CENI sont surtout nécessaire à la crédibilité et au renforcement de la démocratie qui repose sur le choix périodique de ses représentants par le jeu d’élections libres, transparentes et acceptées de tous »

Les membres de l’opposition et de la majorité présents à cette cérémonie de prestation de serment

Présent à la cérémonie de prestation de serment, le ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation,  Pengdwendé Clément Sawadogo s’est dit satisfait de la fin de cette crise. « On se réjouit que tous les acteurs aient contribué à la résorption de cette crise. Ainsi se construit les grandes nations. On ne peut pas éviter qu’à un moment  il y ait des difficultés mais si cela arrivait, chacun devrait faire preuve de sagesse, pour faire la paix des braves. Je souhaite bon vent à cette institution » a indiqué le premier responsable du département de l’administration territoriale au sortir de la cérémonie.

Et pour l’unique femme commissaire dans le groupe, Mamata Tiendrebéogo, la suite de la mission sera de travailler avec probité, transparence, neutralité afin d’offrir à la jeune démocratie burkinabè tous les gages d’une confiance nécessaire.

Kalo Sanou/ http://Fasoamazone.net

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.