Effondrement d’une partie de la mosquée de Dioulassoba: Le comité de réhabilitation donne les raisons

1
183

Une partie de la mosquée de Dioulassoba s’est effondrée le dimanche 8 août 2021 dans la matinée. L’Edifice religieux avait été réhabilité courant 2019. Que s’est-il passé donc ? De fortes pluies s’abattent depuis quelques jours sur la ville de Bobo-dioulasso, pourraient être une des causes.

La mosquée de Dioulassoba, monument historique et emblématique de la ville de Sya est sortie de terre entre 1870 et 1880 et fait aujourd’hui partie du patrimoine culturel de la région des Hauts-Bassins, voire du Burkina. C’est avec beaucoup de désolation que les populations de Bobo ont constaté l’effondrement de leur grande mosquée ce dimanche matin.

Cet effondrement pour certains, est causé par une pluie qui vient de s’abattre sur la ville de Sya. Mais pour d’autres, l’infrastructure, quand bien même rénovée il y a quelques années, laisse entrevoir une emprise du temps, notamment à travers de nombreuses fissures à différents niveaux. Même si d’aucuns estiment que, dame pluie n’y est pour rien, le président du comité de réhabilitation, El Hadj Amadou Sanogo se veut claire : « Cette partie de la mosquée n’a pas fait partie de la réhabilitation en 2019, car l’étude d’impact a estimé que le minaret pouvait tenir ». A en croire le président de la communauté musulmane, l’ancien minaret avait été réhabilité en 1972 et avec l’usure du temps, il présentait des fissures qui ont facilité son affaissement.

El Hadj Amadou Sanogo, Président du Comité de réhabilitation

Présent sur place, le gouverneur de la région des Hauts-Bassins, Antoine Attiou est venu témoigner sa solidarité à la communauté musulmane et leur à assuré de son soutien en vue du demarage rapide des travaux de reconstruction.

Pour rappel, Cette mosquée a été réhabilité à 500 millions et remise officiellement à la communauté musulmane en septembre 2019 par le Ministère de la Culture.

Kalo Sanou.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.