Système des Nations-unies : la nouvelle coordonnatrice résidente s’engage à renforcer le partenariat avec le Burkina Faso

0
64

(Ouagadougou, 14 septembre 2021).

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a reçu ce matin en audience la nouvelle coordonnatrice résidente du système des Nations-unies au Burkina Faso, Barbara Manzi qui assumera également la fonction de coordinatrice de l’action humanitaire. « Cet entretien a été l’occasion pour elle d’exprimer au chef de l’Etat, son engagement à travailler au renforcement du partenariat déjà dynamique entre le Burkina Faso et les Nations-unies. « C’est important d’avoir les orientations du chef de l’Etat pour assurer une meilleure efficacité de tout le système des Nations-unies », a déclaré Barbara Manzi à sa sortie d’audience.

Pendant l’audience avec le Chef de l’État.

Barbara Manzi a aussi exprimé sa joie de faire partie de l’équipe du Burkina Faso. « C’est le début d’un parcours et je suis absolument ravie d’être là, et de continuer main dans la main avec l’Etat burkinabè, pour mieux servir les populations », a-t-elle indiqué.

L’accueil ave le Chef de l’État.

D’origine italienne, Mme Barbara Manzi a une longue expérience au sein des Nations unies. Elle a servi dans de nombreux contextes de crise depuis qu’elle a rejoint l’organisation en 1998. Avant sa nomination, elle était coordonnatrice résidente des Nations-unies à Djibouti depuis 2017.

Direction de la communication de la présidence du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.