Critérium féminin 2021 du GTCF: Awa BAMOGO remporte la 14è édition 

0
1103

Sous le patronage effectif  du ministre des Sports et Loisirs(MSL), monsieur  Dominique André NANA, et de la marraine, madame Antoinette OUEDRAOGO/ THIOMBIANO,  Sécretaire exécutive de l’ONG /AFD Buayaba, le Groupe de Travail  CONFEJES,  pour la promotion de la participation des jeunes filles, et des femmes aux activités de jeunesse et de sport au Burkina Faso, a organisé le samedi 18 août 2021 à Ouagadougou, la 14 è édition de son critérium (cyclisme)féminin. Sur une distance de 52, 800 km, c’est Awa BAMOGO qui remporte le 1er prix.

Awa BAMOGO à l’arrivée

Les 32 cyclistes féminines sont  issues des clubs des 13 régions du Burkina Faso,  sauf celles de  la région du Sahel(Dori), qui n’ont  pu prendre  part à cette compétition.

Les 32 cyclistes
féminines professionnelles au top de départ de la présidente du GTCF,  Mme Sanfo Clarisse.

Pour un parcours de 12 fois  4,400 ,  soit  une distance  de 52, 800km,  c’est  Awa BAMOGO, qui sort vainqueure de la 14è édition de la course nationale cyclisme féminine  professionnelle .

Elle  remporte une  somme  de  cent mille  (100.000) FCFA,  un vélo, plus un  t-shirt. La 2è remporte 75.000f,  la 3è  60.000f, la 4è 50.000f .

Le 1er remis à Awa BAMOGO par le ministre des Sports et des Loisirs M. Dominique André NANA

Aupparavent en lévée de rideau 14  cyclistes féminines, issues des arrondissements de la ville de Ouagadougou  ont compétit  sur  vélo  ordinaire. Sur un parcours de 05:fois  4,400 dont une distance de 22 km. C’est  BELEM Zookaberé qui remporte le 1er prix avec une prime  spéciale de 13.500fcfa.

Les 14 cyclistes féminines sur vélo ordinaire

« Nous avons accompagné ces femmes dans cette initiave , c’est de la compétition  qu’ on  offre à nos  cyclistes féminines qui préparent le Tour du Faso,   c’est une occasion aussi de pouvoir trouver de la matière pour la rélève parmi  celles qui  ont fait  la course avec le vélo ordinaire, on se réjouit de voir que ce sont des personnes du jeune âge,, c’est  ce  qui  permet d’envisager que  le futur sera meilleur. A indiqué le ministre des Sports et des Loisirs , monsieur André Dominique Nana.

« Pour lui, en ce qui concerne la course  professionnelle,  Awa BAMOGO est classée hors catégorie en ces moments , il serait bon  qu’on puisse  l’accompagner pour qu’elle ai  encore des performances plus  fortes ».  A souhaité monsieur le ministre .

Le Ministre des sports et loisirs, monsieur Dominique André Nana(droite) et la marraine Mme Antoinette Ouedraogo/ Thiombiano

Quant à la marraine  Madame Antoinette OUEDRAOGO /THIOMBIANO,  elle s’est réjouit   du parcours, et de la performance  de Awa BAMOGO, « elle fait la fierté, et rehausse l’image  du Burkina Faso à l’extérieur ».

La marraine a plaidé pour l’institutionnalisation du tour cycliste féminine dans le Tour du Faso par un décret

Elle  s’est également rejouit de l’égalité hommes -femmes dans le sport visant la promotion   du cyclisme  féminin . Et s’est  aussi  réjouit de  l’inscription et la participation  pour la 1ère  fois  du  Tour cyclisme féminin  dans la 33 è édition du Tour du Faso 2021.

La marraine Mme Antoinette Ouedraogo /Tiombiano remettant le prix à la 2ème

Elle n’a pas manqué  de plaider pour l’institutionnalisation par un décret  du Tour cyclisme féminin au Tour du Faso. Pour cela  » elle sait compter  sur les autorités et fait confiance en ses filleules » .

La présidente du GTCF Mme Clarisse Sanfo

Elle a remercié tous les généreux  donateurs pour l’accompagnement en ressources pour cette 14è èdition.

L’équipe technique avec une vainqueur

La président de la GTCF,  madame  Clarisse SANFO,  a remercié les uns et les autres pour leur engagement, et a donné rendez vous pour la 15 è édition en 2022.

Mme Sanfo Clarisse remettant un prix

Irène SOULAMA

Fasoamazone.net

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.