Burkina/Culture : le Laboratoire Artistique Professionnel lancé

0
53
La Plateforme Culturelle du Burkina Faso (PCBF) a procédé au lancement officiel de son projet dénommé « Laboratoire Artistique Professionnel » le vendredi 15 octobre 2021 à Ouagadougou. Ce projet vise le renforcement des capacités de trente (30) Associations culturelles de différents corps de métiers de la culture à la gestion associative de leurs activités.

Dans le but de consolider les capacités managériales des associations culturelles, la Plateforme Culturelle du Burkina Faso (PCBF) a lancé son projet « Laboratoire Artistique Professionnel » le vendredi 15 octobre 2021 à Ouagadougou. A travers ce projet, trente (30) Associations culturelles seront formés selon la méthodologie GERME (Gérer Mieux votre Entreprise) à la gestion associative appliquée à la culture.

Cofinancé par l’Union Européenne et le Fonds de Développement Culturel et Touristique (FDCT), ce projet concerne trois régions du Burkina Faso et couvre la période du mois d’août 2021 à avril 2022.

Huit (08) modules seront dispensés au cours de chaque formation. Ce sont le marketing, l’approvisionnement, la gestion des stocks, le calcul des coûts, la comptabilité, la planification financière, le personnel et la productivité et l’utilisation des plateformes numériques.

Ces modules vont permettre aux participants de distinguer l’entreprise de la famille, comprendre le rôle de la gestion des stocks dans l’amélioration des résultats de l’association, se familiariser avec les ressources numériques disponibles et comment les utiliser dans la promotion, la valorisation et la vente de leurs produits et services, etc.

Selon le président de la PCBF Ali DIALLO, les formations seront précédées de trois grandes conférences thématiques lors de grands festivals pour mettre en débats des préoccupations diverses liées à la culture et aux arts au Burkina Faso. Ce serait une occasion pour les conférenciers de faire des plaidoyers auprès des structures étatiques et privées pour que les associations culturelles soient prises en compte dans les mécanismes nationaux de financement.

Le projet Laboratoire Artistique Professionnel se veut un guide pour les associations culturelles dans une logique de transformation de leurs approches managériales en vue d’améliorer leur méthode de gestion pour accroitre leur performance, mieux promouvoir la culture et impacter véritablement leur mode d’administration.

Les candidatures du genre et les personnes vivants avec un handicap sont encouragées avec pour objectif qu’au moins 30% des structures formées soient portées par des femmes.

En rappel, la Plateforme Culturelle du Burkina Faso (PCBF) est une structure d’administration et de gestion commune mise en place en 2007 à l’initiative de cinq (05) Associations à vocation culturelle basée au Burkina Faso. Cette plateforme a pour but de faire la promotion des promotionnels et des métiers de la culture et des arts au Burkina Faso.

Jeanne Z. LAYA/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.