Droit au logement : les habitantes des bidonvilles refusent la modification de la loi portant promotion immobilière

0
80
Le collectif des femmes qui habitent dans les quartiers non lotis demandent au gouvernement burkinabè de surseoir à l’adoption du projet de loi portant promotion immobilière. Pour ce faire, elles ont adressé une correspondance au président de l’Assemblée nationale Alassane Bala SAKANDE le vendredi 29 octobre 2021.

Le conseil des ministres a proposé en sa séance ordinaire du 13 octobre 2021, un projet de loi portant promotion immobilière qui sera soumis à l’Assemblée nationale pour l’adoption.

Mamounata KABORE

Ce projet fixe une limite de 27 hectares pour les superficies accordées à la promotion immobilière. Les communes qui ne disposent pas d’un plan d’urbanisation ne pourront plus faire l’objet d’un agrément de projet immobilier. Ce qui n’arrange pas les habitants des quartiers non lotis qui espèrent avoir des parcelles à travers un lotissement normal.

« Nous ne voulons plus des aménagements, nous voulons des parcelles. Cela fait plus de 20 ans que nous vivons dans ces conditions et maintenant le gouvernement veut adopter une loi qui ne nous permet pas d’avoir des parcelles. C’est triste de vivre dans des bidonvilles », regrette Mme Mamounata KABORE.

Elle a souligné que le président Roch Marc Christian KABORE leur avait promis au moment des élections, qu’il arrangera les problèmes des quartiers non lotis dont ils vivent depuis des années.

« Ce que nous attendons, c’est qu’il vienne voir réellement ce qui se passe dans les quartiers non lotis et pour comprendre notre douleur. Les familles qui vivent dans les zones non loties ont toujours eu pour seul vœux l’obtention d’une parcelle à travers les lotissements afin de vivre décemment et dignement »,

Dans une correspondance adressée au président de l’Assemblée nationale, ce collectif de femme invite le gouvernement à trouver un terrain d’entendre avec les sociétés immobilières pour venir à bout de leur situation.

Zonouhan LAYA/www.fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.