Attaque terroriste : Ladji Yoro repose définitivement au cimetière d’Oufré de Ouahigouya

0
122

La cérémonie d’inhumation de Soumaïla Ganamé alias Ladji Yoro a eu lieu le dimanche 26 décembre 2021 à Ouahigouya. Cette cérémonie a connu la présence du ministre des Armées et des Anciens Combattants, le colonel Barthélémy Simporé, le gouverneur de la région du Nord Justin Somé, de l’ancien ministre de la Défense Chérif Moumina Sy ainsi que les populations de la région du Nord mobilisées.

Tombé les armes à la main, Soumaïla Ganamé alias Ladji Yoro, chef de la troupe des volontaires pour la défense de la patrie (VDP) de Loroum repose définitivement au cimetière d’Oufré du secteur 11 de Ouahigouya.

Les autorités religieuses et coutumières, les personnes âgées, les jeunes sont sortis nombreux pour rendre hommage à cet intrépide guerrier qui a laissé la vie le jeudi 23 décembre 2021 sur l’axe Ouahigouya-Titao dans un guet-apens tendu par les terroristes.

Agé de 42 ans, El Hadji Soumaïla Ganamé laisse derrière lui quatre (04) veuves et huit (08) orphelins. Ce vaillant combattant que toute la population du Nord pleure aujourd’hui incarne le courage, la volonté et le patriotisme. Le gouvernement du Burkina Faso a reconnu sa bravoure en élevant à titre posthume au rang de chevalier de l’Ordre de l’étalon.

Le gouverneur de la région du Nord Justin Somé a loué le patriotisme et le courage de Ladji Yoro, le rempart contre les terroristes dans la région du Nord.

« Ils était très discipliné et exécutait avec promptitude et loyauté toutes les missions qui étaient à sa charge. Les qualifications que nous pouvons adresser à son adroit sont énormes », a apprécié M. Somé.

Le porte-parole de la famille du défunt Moumouni Nacanabo a invité la population à confier tout à Dieu et à se libérer des spéculations. « Ce n’est ni la faute de nos autorités, ni celle des FDS, mais Ladji Yoro a juste répondu à l’appel de Dieu », a dit Moumouni Nacanabo avant d’ajouter que le héros qui considérait que « lorsqu’un père reconnait le travail de son fils, celui-ci ne peut que se donner corps et âme à sa mission ».

L’ancien ministre de la Défense et des anciens combattantsChérif Moumina Sy invite également l’ensemble des burkinabè à porter les valeurs que El Hadji Soumaïla Ganamé a incarnées pour défendre la mère patrie.

La Rédaction

FasoAmazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.