Burkina : Roch Kaboré renversé par le MPSR

0
282

Des militaires qui forment le Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) ont mis fin au pouvoir du président Roch Marc Christian Kabore le 24 janvier 2022. Les raisons évoquées pour cette prise du pouvoir sont liées à la mauvaise gestion de la crise sécuritaire par la hiérarchie militaire et in fine par le gouvernement burkinabè.

Les manifestations d’humeur des populations, suivi des actes de mécontentement des militaires ont fini par renversés le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré.

En effet, tout est parti de la frustration et de la déception du peuple burkinabè qui voit la situation sécuritaire se dégradée de jour en jour.

Malgré l’interdiction de la marche, les populations vont sortir nombreuses dans les rues le r22 janvier 2022 pour manifester leur ras-le-bol.

Une manifestation qui s’est soldée par des coup de gaz lacrymogène contre jets de pierres, s’en est suivi des actes de mécontentement des soldats le lendemain.

Tôt le matin du 23 janvier, des tirs dans plusieurs casernes de la capitale ainsi que du Kaya et Ouahigouya vont réveiller les populations.

Mais jusque-là, le gouvernement burkinabè ne pourrait penser à un Coup d’Etat et rassure le peuple dans un communiqué lu par  son ministre de la défense Barthélémy Simporé, de rester serein. Toutefois, les choses vont aller très vite pour le président Roch Kaboré et son gouvernement.

La nuit du dimanche 23 janvier  2022,  sera une nuit inoubliable pour le président Kaboré. Il sera enlevé dans son palais présidentiel et détenu par la junte militaire ainsi que son premier ministre et le président de l’Assemblée nationale, et d’autres dignitaires du pays.

Il serait obligé par les putschistes, de signer sa démission du président du Faso. « Dans l’intérêt supérieur de la nation, suite aux évènements qui s’y déroulent depuis hier, j’ai décidé de déposer ma démission, de mes fonctions de président du Faso, Chef du gouvernement, chef suprême des Forces Armées Nationales », peut-on lire dans la lettre de démission du président Roch Kaboré.
Ainsi, le 24 janvier 2022, le Burkina Faso entre dans une nouvelle  ère de son histoire.
La Rédaction

Faso amazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.