Pèlerinage diocésain de Yagma La paix au centre de la prière

0
272

Les fidèles catholiques ont de nouveau confié la paix au Burkina Faso à la Vierge-Marie lors du pèlerinage diocésain annuel le dimanche 6 Février à Yagma. Une occasion solennelle pour les fidèles venus des quatre coins du pays et d’ailleurs renouveler leur dévotion à la Vierge Marie et prier pour plus de santé et de paix. L’eucharistie a été  célebrée par le Cardinal Philippe OUEDRAOGO.

Le Cardinal , Monseigneur Philippe Ouedraogo

C’était au cours d’une célébration eucharistique présidée par l’archevêque métropolitain de Ouagadougou, le cardinal Philippe OUEDRAOGO et concélébrée par le Nonce Apostolique Michael CROTTY et d’autres évêques.

La Basilique min’eure de Yagma

« Ensemble dans la communion spirituelle et la solidarité prions pour la paix au BF », c’est sous ce thème qu’a été célébré pour la 54è fois le pèlerinage diocésain au sanctuaire marial de Yagma.

Les fidèles catholiques  du groupe de prière  » le Buisson ardent » de l’Université de Ouagadougou,  en pleine prière.

Un thème qui a  attrait à la crise sécuritaire que connait le BF depuis 2016 avec son lot de conséquences ; et qui invite les laïcs à travers l’évangile du jour à être des témoins de Christ en annonçant sa bonne nouvelle : « Suivre Jésus, l’annoncer, ce sont là les missions des fils et filles de l’église par le baptême », a laissé entendre le cardinal.

Le Sanctuaire Notre Dame de Yagma

Puis l’archevêque d’ajouter tout en se référant à l’évangile du 5è dimanche du temps ordinaire : « A la suite du prophète Esaïe, Saint Luc et l’apôtre Paul, tout baptisé est envoyé vers les autres pour l’annonce de la bonne nouvelle ».

Le Nice Apostolique au , Burkina Faso, Monseigneur Michael CROTTY, a félicité l’église catholique pour la mobilisation des fidèles chrétiens.

Et témoigner du Christ selon l’archevêque métropolitain de Ouagadougou est nécessaire pour que règne la paix. Lorsque le Christ exhorte les disciples à l’annonce de la bonne nouvelle, ce message est d’actualité car il revient à tout baptisé de participer à l’évangélisation en amenant des hommes à Christ pour la construction de l’église sans oublier l’élan de sainteté qui parait difficile mais pas impossible par la grâce de Dieu.

Les différentes chorales, la presse, les Scouts, accompagnés  des fidèles, tous  mobilisés pour l’organisation.

La paix, un don de Dieu
« La paix est un don de Dieu et le fruit des efforts des Hommes », a rappelé l’archevêque métropolitain. Toute chose qui découle de la foi qui est une adhésion pleine au Christ.

Les fidèles chrétiens

Cependant il ne s’agit pas de cette foi sans les œuvres car si tel est le cas, la foi est qualifiée de morte, dira le cardinal. Le don de ses biens, la dime, l’acceptation et la souffrance à Dieu, en un mot, la solidarité constituent des œuvres de la foi auxquelles chaque chrétien se doit de faire des efforts pour que la paix soit la chose la mieux partagée.

Les fidèle en pleine lecture de la Bible

Pour ce faire, les efforts de tous et de chacun notamment les laïcs sont nécessaires à l’avènement de la paix au Burkina Faso .

Le Cardinal

Contexte socio politique et le rôle des membres laïcs

« Cultiver avec soin votre vie intérieure chers fidèles » ; Attachez-vous profondément au Christ pour l’aimer davantage », c’est l’exhortation faite par le cardinal au cours de cette homélie. « Tentation, pratiques qui promeuvent la foi sans les œuvres, l’injustice, l’action politique à des fins égoïstes et des pillages des richesses publiques, le culte des personnalités politiques, la malhonnêteté l’enrichissement rapide », sont à proscrire par les fidèles laïcs afin que règne la paix entre les Hommes.

Les journalistes aussi étaient de
l’organisation

Le fidèle laïc selon le Cardinal Philippe OUEDRAOGO, doit promouvoir La richesse du bien commun, du dialogue, le refus de l’indiscipline, se soustraire des structures du péché, pour transformer le monde »

Pour conclure le père évêque a exhorté tous les fidèles chrétiens venus prendre part à ce pèlerinage du côté du sanctuaire marial de Yagma à vivre le commandement de l’amour, accomplir la mission de civilisation de l’amour.

Les fidèles chrétiens mobilisés au pied de la grotte de la Vierge Marie

Par  Boukary Gaston Ouedraogo

Faso amazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.