Journée internationale de la femme : La Fondation Faso persévérance lance ses visites médicales

0
241

En marge de la commémoration de la journée internationale de la femme, la Fondation Faso persévérance a officiellement lancé au cours d’une assemblée générale organisée le mardi 8 mars 2022 à Ouagadougou, ses visites médicales au profit de toutes les femmes du Burkina Faso.

Les participantes

Chaque année de 8 mars, la communauté internationale célèbre la femme. Et en cette année 2022, la fondation Faso persévérance entend marquer par une pierre à travers le lancement de ses d’activités en faveur de la femme burkinabè.

A cet effet, l’ouverture de cette journée a connu la tenue d’une assemblée générale à la maison de la culture Jean Pierre Guengané.  Pour le président de la Fondation, Dr Wendlassida Jacques Sawadogou, cette célébration de la femme est particulière en ce sens qu’elle coïncide avec le lancement des visites médicales de son structure.

le président de la Fondation, Dr Wendlassida Jacques Sawadogou

A l’écouter, son organisation évolue dans le domaine de la santé et de l’alphabétisation des femmes à travers les 13 régions du pays. « Désormais, il y aura des visites médicales périodiques au niveau de chaque point focal de la ville de Ouagadougou, dans les communes rurales ainsi que dans les provinces du Burkina Faso », a-t-il confié.

Des kits médicaux remis aux soins remis au personnel de santé 

Il soutient en outre qu’une équipe d’une vingtaine de personnel médical composé de sages-femmes, de gynécologues de médecins seront déployer sur le terrain.

Dr Sawadogo a également souligné que des conseils seront prodigués aux femmes afin d’éviter un certain nombre d’élément qu’on appelle des mesures hygiéno-diététiques.

La remise des kits de soins

Les consultations vont concerner entre autres de l’hypertension artériel, de la glycémie, de la technique de palpation.

Le président de la Fondation a précisé que ces visites médicales concernent toutes les femmes. Il a rassuré que cette activité sera permanente avec des consultations gratuites pour toutes les personnes qui seront consultées.

Photo de famille du personnel soignant

En rappel, la création de la fondation est partie de l’histoire d’une femme qui avait le diabète et qui souffrait d’un paludisme grave au point qu’elle a perdu connaissance. Admise en urgence dans un CSPS, on lui a passé un sérum glucosé sans tenir compte de son état diabétique.  « Quand on pense à cela, on voit que ce que nous sommes en train de faire aura un grand impact sur les femmes », a soutenu M. Sawadogo avant de rappeler que la fondation intervient depuis 2020 avec l’alphabétisation. De nos jours, la Fondation Faso persévérance compte en son sein plus de 10 000 femmes.
Zonouhan LAYA

Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.