Burkina/Transition : Olivia Rouamba prend les rênes du Ministère des affaires étrangères.

0
272

La nouvelle Ministre des Affaires étrangères de la Coopération régionale et des Burkinabé de l’extérieure est officiellement installée dans ses fonctions, le jeudi 10 mars 2022 à Ouagadougou. Elle a, à l’issue de son installation, installée Karomoko Jean Marie Traoré, ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères de la coopération régionale et des burkinabè de l’extérieur.

La mini

Nommé le 5 mars dernier par décret, la nouvelle ministre des affaires étrangères de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’extérieur prend officiellement les fonctions de son département e jeudi 10 mars 2022 à Ougadougou.

Dans son allocution de prise de fonction, Madame Rouamba s’est réjouie de la nomination qui est une marque de confiance. << Je prends la pleine mesure de l’importance et de la noblesse des tâches qui mes sont confiées ainsi que celle de l’environnement dans lequel elle doit être assurée et assumée >>, s’est exprimée Olivia Rouamba.

Pour ce faire, elle s’est engagée de concert avec ses collaborateurs à mener à bien une diplomatie dynamique axée sur les résultats et en liens avec les défis majeurs du Burkina Faso.

Et de soutenir que son rôle à la tête du ministère des affaires étrangères est de travailler en urgence au renforcement des relations avec les partenaires techniques et financiers du pays des hommes intègres.

Karomoko Jean Marie Traoré , ministre délégué, reçois son attestation des mains de Olivia Rouamba.

<< Dans un contexte sous régionale marque par de nombreux défis d’ordre sécuritaire, et ses corollaires sur les plans social, économique et humanitaire, il importe d’inscrire au sein de notre stratégie le concept de diplomatie de sécurité afin de nous adapter aux nécessités de nos membres >>, a-t-elle notifié.

Les collègues , amis et connaissances, pendant la cérémonie de prise de fonctions

Ainsi, le renforcement des relations avec les partenaires techniques et financiers du Burkina Faso, la réabilitation du pays au sein des familles institutionnelles de la CEDEAO de l’Union africaine, de la Francophonie, rassurer les partenaires que le Burkina Faso est digne de confiance sont entre autres les missions qui lui sont assignées.

Dans cette dynamique, a estimé Mme Rouamba, sa démarche se voudra inclusive et participative. << Chaque agent doit apporter sa pierre et chaque pierre a sa place dans la réalisation de notre chantier qui est le nôtre >>, a-t-elle souhaité.

Par ailleurs, la nouvelle ministre des affaires étrangères a eu la charge de procéder à l’installation de son ministre délégué, Karomoko Jean Marie Traoré.
Zonouhan

Fasoamazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.