Actu de la semaine : La transition sur les rails ?

0
323

L’actualité de la semaine du lundi 7 au vendredi 11 mars au Burkina Faso a été ponctuée par des installations des nouveaux ministres de la transition, la prestation de serment du contrôleur général de l’Etat et la mise en place de l’Assemblée législative de la transition

Les 25 ministres ont pris ainsi fonction dans les brefs délais qui ont suivi leur nomination par décret N° 2022-053/PRESS du 5 mars, au vue de la situation qui prévaut actuellement au pays des hommes intègres.

Parmi ces ministres, six (06) femmes en font partie. Il s’agit de Olivia R. Rouamba au poste de ministre des affaires étrangères de la coopération et des burkinabè de l’extérieur,  de Maminata Traoré/Coulibaly au ministère de l’environnement, de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement, Salimata Nébié/Conombo détient le poste de ministre du genre et de la famille ; le portefeuille de la communication de la culture, des arts et du tourisme revient à Valérie Kaboré,  Brigitte Marie Suzanne Compaoré/Yoni est ministre déléguée auprès du ministre de l’économie, des finances et de la prospective, chargé du Budget ,  Aminata Zerbo/Sabané prend la tête du ministère de la transition digitale, des postes et des communications électroniques.

Autre évènement marquant de la semaine, a été la prestation de serment et de passation de service du contrôleur général d’ Etat,  Philippe Néri Kouthou Nion. Cet inspecteur de trésor est nommé à la tête de l’Autorité supérieur de l’Etat et de lutte contre la corruption de l’ASCE-LC  par décret n° 2022-001/PRESS/PM du 19 janvier. Il remplace Pr Luc Marius Ibriga qui a occupé ce poste depuis novembre 2014.

Dans la foulée, les consultations se poursuivent pour la mise en place de l’Assemblée législative de transition qui sera constituée de soixante-onze (71) membres issus des forces vives de la nation. Dans les 13 régions du pays, des séances de votes ont permis de découvrir leurs représentants appelés à siéger au sein de l’Assemblée législative de Transition.

Ainsi, Seydou Noba représente la région du Centre-Est ; le Dr Ousmane Bougma, le Plateau-Central ; Sayouba Bonkoungou, le Nord ; Yamine Tangongosse le Centre-Sud ; Boulali Bonaventure Traoré, la Boucle du Mouhoun ; Diakalia Koné, les Cascades, Omar Traoré, les Hauts Bassins ; Damien Ini Youl Inkouraba, le Sud-Ouest ; Daaga Nassouri, la région de l’Est et Alexandre Le Grand Rouamba, la région du Centre-Ouest.

Par ailleurs, la région du Centre-Nord n’a pas encore trouvé de consensus pour le choix d’un représentant, et ce, en raison des guéguerres qui existent entre les provinces.
Zonouhan LAYA

Fasoamazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.