Primature: instaurer un cadre ad-hoc avec les unités syndicales pour prendre en compte les différentes préoccupations(PM)

0
269

L’Unité d’action syndicale (UAS), a été le premier groupe a être reçu par  le Premier ministre (PM), Albert Ouédraogo, Chef du gouvernement ce mardi  12 avril 2022 à la Primature pour une rencontre de prise de contact par les partenaires sociaux. A l’occasion, le  Premier ministre  a demandé l’accompagnement des syndicats  pour le bon déroulement du  processus de transition.

‘Le Premier ministre Albert Ouédraogo, cette prise de contact intervient  dans le cadre  de mobilisation des acteurs sociaux.  « le gouvernement s’est inscrit  dans une  démarche inclusive,. dans un processus d’anticipation des différends  acteurs sociaux, dans le dialogue sincère entre toutes les parties ». À indiqué le Premier ministre, Albert Ouedraogo.

« J’ai instruit les membres du gouvernement de ressortir et actualiser les dossiers pendants en leur sein en vue de leur examen et de rechercher dans toutes les mesures du possible des solutions, au delà de la rencontre annuelle gouvernement-syndicats.

je voudrais voir instaurer un cadre ad-hoc dont la périodicité et la tenue seront commandées par les préoccupations sociales », a déclaré Albert Ouédraogo.

Quand  au représentant  des syndicats,  Marcel Zanté, président du mois syndical de l’UAS, a salué cette initiative de prise de contact, premièr du genre, il a égrainé les  priorités et préoccupations du moment qui déstabilisent l’unité et la cohésion  nationale l, notamment la question sécuritaire, la vie chère, la préservation des libertés individuelles et collectives menacées. Il a rassuré que dans les jours à venir, l’UAS va faire parvenir un document avec « des recommandations ». A plaidé le représentant des syndicats Marcel Zanté.

Irène Soulama

Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.