Primature/Syndicats: Le PM instruit les membres du gouvernement de ressortir et  actualiser les dossiers pendants

0
240

Ouagadougou, le 12 avril 2022

Le Premier ministre(PM),  Albert Ouedraogo, a rencontré et échangé avec  l’ensemble des représentants syndicales, ce 12 avril 2022.

Pour le PM, Cette rencontre avec les Organisations syndicales,: pour lui sa démarche de ce jour envers les Organisations syndicales, loin de la traditionnelle rencontre annuelle Gouvernement/ Syndicats, se présente comme une prise de contact. « Elle s’impose afin de me permettre d’exprimer solennellement la disponibilité constante de mon Gouvernement à œuvrer avec vos Organisations, pour répondre aux attentes que je sais nombreuses du monde du travail ». Dans son mot d’ouverture,  le PM Aussi,  engage son Gouvernement à observer et à poursuivre avec les partenaires sociaux, un dialogue social empreint de sincérité et de respect mutuel durant cette période de transition, dans la perspective d’instaurer un climat social propice au développement économique et social de notre pays.

Résoudre sinon d’anticiper les différends sociaux, à travers la concertation permanente des parties.

Tout en poursuivant ses propos,  le PM  déclare, « le contexte sécuritaire de notre pays ne saurait encore s’accommoder d’un climat social délétère. « C’est pourquoi, il est de notre devoir à tous, de résoudre sinon d’anticiper les différends sociaux, à travers la concertation permanente des parties ».

J’ai Instruit les membres du gouvernement de ressortir et  actualiser les dossiers pendants en vue de leur examen.

« J’ai, de ce fait, instruit les membres de mon  Gouvernement, de concert avec les partenaires sociaux de chaque  département, de ressortir et d’actualiser les dossiers pendants en leur sein, en vue de leur examen et de rechercher dans toute la mesure du possible des solutions appropriées ».

Instauration d’un cadre ad-hoc

Pour le PM, au-delà de la rencontre annuelle Gouvernement/ Syndicats, « je voudrais voir instaurer des cadres ad hoc dont la périodicité de la tenue sera commandée par les préoccupations sociales de l’heure, « sans lancer un appel à vos Organisations à soutenir le processus actuel de la transition, à travers les propositions d’actions, les orientations et conseils qu’il leur plairait de formuler à l’endroit du Gouvernement ». A déclaré le premier ministre Albert Ouedraogo.

Ange Farouk 

Fasoamazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.