ALT/ Sécurisation des régions, « Unis, nous remporterons la victoire assurée, mais désunis, nous la perdrons fatalement » ( Gal Aimé Barthelemy Simporé)

0
220
Le Général de Brigade, Aimé Barthélémy Simporé

Le mardi 17 mai 2022,  le  Général de Brigade, Aimé  Barthélémy  SIMPORÉ’,  ministre d’État, Ministre  en  charge de la Défense nationale,  était face aux députés de l’ Assemblée  Législative de la Transition(ALT),  pour répondre à  la question orale, sur  la sécurisation des régions. Une question  orale ,  qui lui a été adressée  par les députés  du  groupe parlementaire, préoccupés  en majorité par la  question sécuritaire  qui règne dans les régions,du Burkina,  et surtout inquiet  de  la saison hivernale qui s’installe.

Les députés de l’ALT
A l’entame de son intervention, le Ministre d’État, ministre en charge de la Défense nationale,  le  Général de Brigade, Aimé Barthélémy Simporé,  a reconnu que, la situation sécuritaire du pays reste « préoccupante ». Il n’a pas manqué  de  plaider pour l’unité de tous les Burkinabè pour contrer  le terrorisme. « Certes, certains coups que nous subissons semblent remettre en cause nos efforts et semer le doute dans l’esprit de nos concitoyens, je voudrais saisir cette opportunité pour renouveler l’appel du gouvernement à la mobilisation générale, à l’unité d’action de notre nation, a t’il plaidé.

Tout en insistant, il continue en ces termes,.  » Contre la violence terroriste, l’union de tous les fils et filles de notre mère patrie autour du gouvernement de transition et des FDS est une condition nécessaire à la victoire », a plaidé de plus monsieur le ministre.

Le Burkina Faso se trouve à un moment critique de son histoire post-indépendance.« L’enjeu sur lequel s’est engagé la transition est qu’aucun sacrifice ne sera de trop pour sauver la nation. Unis, nous remporterons la victoire assurée, mais désunis, nous la perdrons fatalement », a-t-il soutenu en soulignant qu’une « nation unie est une armée invincible, nous en sommes convaincus, mais une nation divisée est une proie facile pour l’ennemi »,  indique le Général de Brigade Aimé Barthélémy Simporé.

Ange Farouk

fasoamazone.net

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.