Needogo-Pabré: La 26 è Journée internationale de la femme rurale commémorée sur la recherche de solutions face aux difficultés

0
436
Remise d'un chèque par la ministre du genre à une femme

La Communauté internationale commémore chaque 15 octobre, la Journée Internationale de la Femme Rurale. Cette année elle a éte celébrée en differée ce 17 octobre 2023,  présidée par la ministre en charge du genre, madame Nandy Somé/ Diallo, dans le village de Needogo, commune de Pabré, avec les braves femmes, sous le thème: « Autonomisation économique de la femme rurale : quelles stratégies de résilience dans un contexte sécuritaire complexe ».

Les femmes rurales bénéficiaires de chèques

La communauté internationale commémore chaque 15 octobre le mérite des femmes vivant en milieu rural qui par leur ardeur au travail, nourrissent le monde. Le Burkina Faso, n’est pas resté en marge.

Les femmes de Needogo, commune de Pabré

La commémoration de ce jour qui a eu lieu à Needogo, à quelques encablures de Ouagadougou, a constitué à recueillir les principales préoccupations des femmes rurales de Needogo;

Don de chèque aux vaillantes femmes rurales

doter les femmes des groupements de Needogo en technologies de production et de transformation ;
octroyer des fonds de roulement à hauteur d’un million de francs cfa, à quatre (04) groupements féminins de Needogo.

Des dons offerts aux femmes de Needogo

Pour la ministre Nandy Somé/ Diallo, en charge du genre et de la famille, « la Journée Internationale de la Femme Rurale est commémorée cette année sous le thème : « Autonomisation économique de la femme rurale : quelles stratégies de résilience dans un contexte sécuritaire complexe », pour elle,  poursuit un double objectif.
« D’une part elle vise à reconnaitre « le rôle et l’apport décisif des femmes rurales dans la promotion du développement agricole et rural, l’amélioration de la sécurité alimentaire et l’élimination de la pauvreté en milieu rural ». D’autre part, cette journée reste un cadre propice pour jeter un regard rétrospectif sur leurs conditions de vie en vue de dégager des pistes de solutions face aux difficultés auxquelles elles sont confrontées ».

La ministre de la solidarité, de l’action humanitaire, de la réconciliation nationale, du genre et de la famille, Nandy Somé/ Diallo.

« C’est dans cette dynamique que la présente rencontre d’échanges a été organisée par mon département », a eclairé madame la ministre.

Le chef du village de Needogo

Elle n’a pas manqué d’inviter les heureuses bénéficiaires de ces interventions à saisir cette opportunité qui leur est offerte pour accroître leurs  productions et être plus compétitives dans leurs domaines respectifs.

Les autorités

Les femmes du milieu rural constituent sans nul doute le fer de lance pour bâtir une société harmonieuse, une nation forte, résiliente et prospère.

Remise de chèques

Sur ce, la ministre a une fois de plus invité les femmes à jouer pleinement leur rôle moteur de l’économie rurale, tout en souhaitant à toutes et à tous, une bonne célébration de l’édition 2023 de la Journée Internationale de la Femme Rurale.

Les femmes rurales se sont fortement mobilisées.

Irène Soulama

Alex S stagiaire

Fasoamazone.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.