Nahouri-Pô: un étudiant trouve la mort par pendaison

0
67
suicide concept. noose with shadow on dark wall background

Les faits se sont déroulés dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 février 2024, à Pô, chef lieu de la province du Nahouri. Précisément le mardi 6 février 2024, un étudiant s’est donné la mort par pendaison, au secteur 3 de la ville de Pô, nous apprend l’AIB.

selon ce média d’information publique, c’est un étudiant scolarisé à Ouagadougou et ressortissant du village de Songo2, qui est à l’origine de sa propre mort. Les faits se sont déroulés à une dizaine de kilomètres du Sud -Est de la ville de Pô, qui a subit ce supplice.

Dès l’annonce de la triste nouvelle, les services de santé, de la police nationale et municipale se sont rendus sur les lieux pour les constats d’usage après que les propriétaires terriens du secteur 3 de Pô, aient procédé aux rites coutumiers.

Les  populations riveraines se sont mobilisées pour l’accompagner à sa dernière demeure.

La victime a garé une moto avant de se donner la mort.

Selon ses proches, cette situation intervient après que la victime ait perdu la raison Il y’a de cela 01 mois.

Toujours selon ses proches, c’est ayant constaté qu’il a quitté le domicile familial dans la journée du 5 février 2024, et restant injoignable, que la famille avait diffusé un communiqué de recherche à Radio Goulou, la voix de Pô dans la matinée de ce 6 février toujours.

La victime vivait en couple, mariée, il laisse derrière lui, une veuve avec deux (02) enfants, tous des garçonnets, de 04 ans et 08 ans. Pour l’instant ses parents amis et connaissances sont inconsolables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.